Le LG G3 Mini en balade en Inde

LG a frappé fort avec son G3, c’est un fait, mais le constructeur ne va pas en rester là et il est actuellement en train de travailler sur une nouvelle déclinaison du dernier vaisseau amiral de sa flotte. Ce n’est ainsi qu’une question de semaines avant qu’il nous gratifie d’un LG G3 Mini. Et vous savez quoi ? Ce dernier vient précisément de faire une apparition très remarquée dans un listing de la Zauba, et donc en Inde.

La Zauba, pour ceux qui débarquent tout juste, est en réalité l’organisme en charge des opération d’import et d’export sur le territoire indien. Le truc intéressant, c’est que toutes ses données sont rendues publiques, et accessibles depuis son site officiel.

LG G3 Mini

Les boutons physiques du LG G2.

Résultat des courses, pas mal de passionnés passent leur vie dessus pour trouver des informations portant sur les prochains terminaux des principaux constructeurs du marché. Après tout, chacun s’occupe comme il peut, hein.

Les spécifications techniques

G for Games a justement levé un petit lièvre en dénichant des infos sur un certain LG-D722. D’après le listing associé, ce dernier embarquerait un écran de 4,5 pouces et il serait propulsé par un processeur constitué de quatre coeurs cadencé à 1,2 GHz. Son espace de stockage atteindrait les 8 Go, avec un capteur de 5 millions de pixels et une batterie de 2 100 mAh.

Selon toute vraisemblance, LG serait donc en train de travailler sur un téléphone plus petit, plus compact et moins puissant que le G3.

Et il s’agirait justement de ce fameux LG G3 Mini qui a fait beaucoup parler de lui au fil de ces dernières semaines.

Si vous aimez les références, sachez que le D722 renverrait en réalité vers la version européenne du terminal. Le D725, lui, ferait référence à sa version américaine et le D728 à sa version chinoise.

Pour le moment, on ne sait pas grand chose de plus au sujet du G3 Mini, mais il serait tout de même assez logique qu’il se rapproche de son grand-frère en terme de “form factor”. Il faut donc s’attendre à ce que ses principaux boutons soient intégrés à l’arrière de sa coque, dans le prolongement de son module photo.