Le LG Nexus a lui aussi été perdu dans un bar…

Les bars et les nouvelles générations de smartphones ne font pas bon ménage. Apple en sait quelque chose d’ailleurs, puisque son iPhone 4 et son iPhone 4S avaient justement été égarés dans un endroit de ce genre. Bien décidé à plagier jusqu’au bout son terrible ennemis (*), Google a donc fait en sorte d’égarer lui aussi son LG Nexus dans un bar de San Francisco ! Non mais oh, si Apple le fait, pourquoi ne pas le faire nous aussi, hein ! Bien heureusement, le prochain Nexus de la firme est tombé entre de bonnes mains et il a donc très rapidement trouvé le chemin du retour. Ouf.

C’est donc en septembre que le LG Nexus s’est retrouvé tout seul sur le coin de table d’un bar de San Francisco. Le truc amusant, c’est que le barman n’a absolument pas réagit lorsqu’il est tombé dessus. Bon, en même temps, vu qu’il n’y avait pas de pomme dessus, c’est assez compréhensible. Cela dit, entre le logo de Google et la mention “pas bon pour la vente”, notre gars aurait du se poser quelques questions.

Le LG Nexus a lui aussi été perdu dans un bar...

Le lendemain, notre barman a cependant eu la bonne idée de raconter son aventure à l’un de ses clients. Et ce dernier a évidemment fait tout de suite le rapprochement avec le LG Nexus et donc avec toutes les photos qui trainent sur la toile depuis la rentrée. L’histoire ne dit pas si notre barman a tenté de soutirer de l’argent à Google mais on sait en tout cas qu’il a pris l’initiative de contacter la firme pour lui rendre son mobile. Sans oublier de faire quelques photos au passage histoire de se faire un peu de fric au passage. Remarquez, ça a plutôt bien marché puisque Wired a justement signé un petit chèque pour les obtenir.

La morale de l’histoire, c’est que les constructeurs feraient peut-être mieux de ne pas autoriser leurs employés à sortir des locaux de l’entreprise avec des terminaux qui ne sont même pas encore disponibles sur le marché. Bon, après, ça fait aussi un joli coup de pub, mais c’est quand même incroyable de voir que ces histoires finissent toujours de la même façon… et donc dans un bar.

Tiens, je me boirais bien une mousse, moi. Ah ouais, 8h30, ça fait quand même un peu tôt pour démarrer…

(*) : It is a joke, évidemment, mais avouez que vous avez eu les nerfs, hein ?

Mots-clés googlelgnexus