Le MacBook Air avec puce M1 plus puissant que le MacBook Pro 16 pouces

Apple a dévoilé mardi soir la toute première puce pensée pour les Mac, la fameuse M1. Durant le Keynote, la firme n’a pas manqué de louer la puissance de calcul de son nouveau chipset, sans oublier bien entendu d’enfoncer la concurrence. Et si l’on en croit les premiers benchs, alors elle aurait aussi pu enfoncer ses propres produits…

Le M1 partage de nombreux points communs avec les SoC présents à bord de nos smartphones. Comme eux, elle regroupe donc à un seul et même endroit un CPU, un GPU et de la mémoire partagée.

Selon Apple, le M1 n’a absolument rien à envier aux autres puces du marché et la marque avait ainsi révélé que son MacBook Air M1, l’un des premiers Mac à embarquer cette nouvelle puce, était 98 % plus puissant que les PC portables fonctionnant sous Windows.

Le MacBook Air M1 a obtenu un score plus élevé que le MacBook Pro 16 pouces sur Geekbench

Mais en vérité, il semblerait aussi qu’il soit plus puissant que les autres Mac présents au catalogue de la marque. Des Mac proposés à des prix bien supérieurs… comme le MacBook Pro 16 pouces par exemple.

Anandtech a effectivement eu l’occasion de mettre la main sur le MacBook Air M1 et nos confrères en ont bien entendu profité pour faire tourner quelques solutions de benchmarks dessus afin de mieux quantifier sa puissance.

Sur Geekbench, il a ainsi obtenu un score de 1 687 points en single-core et de 7 433 points en multi-core.

Des scores impressionnants, surtout lorsqu’on les compare avec d’autres produits de la marque – comme le MacBook Pro 16 pouces. Modèle qui a obtenu, pour sa part, un score de 1 096 points en single core et de 6 870 points en multi core au même test. Et ce alors même que ce dernier est équipé d’une puce Intel Core i9, qui vient se positionner sur le haut du panier.

Une différence de performances… et de prix

Si l’on s’en réfère à ce résultat, le MacBook Air M1 serait donc plus puissant que le MacBook Pro 16 pouces. Un résultat qui surprend, surtout lorsqu’on place côte à côte les prix de ces deux machines.

Le MacBook Air M1 est en effet proposé à partir de 1 129 € pour la version équipée de 8 Go de RAM et de 256 Go de stockage. L’autre modèle est proposé à 1 399 €, mais il n’apporte qu’une amélioration : le SSD passe à 512 Go. De son côté, le MacBook Pro 16 pouces équipé d’une puce Intel Core i9 est proposé à 3 199 €, soit au plus du double du prix du MacBook Air.

Attention en revanche, car il faut tout de même prendre deux points en considération. Le premier, c’est qu’un bench reste un bench et nous avons vu par le passé des constructeurs qui étaient très doués pour optimiser leurs produits afin de leur faire atteindre les scores les plus élevés. Il sera donc préférable d’attendre les retours des testeurs pour savoir ce que le MacBook Air M1 a réellement dans le ventre.

Le deuxième point est tout aussi important. Pour l’heure, tous les logiciels du marché ne sont pas encore compatible avec le M1. Photoshop, par exemple, ne le sera pas avant l’année prochaine.

Des problèmes de compatibilité risquent donc de se poser encore pour quelques mois, et il sera sans doute préférable d’attendre un peu avant de franchir le pas. Reste que ces premiers résultats sont très encourageants et qu’ils montrent finalement tout le potentiel de cette nouvelle architecture.