Le MacBook Blanc tire sa révérence

Ah, l’époque du MacBook Blanc et Noir, c’était quand même quelque chose, non ? Perso, on peut dire qu’elle m’a marqué puisque mon premier Mac était justement un MacBook Blanc. Même qu’on s’entendait plutôt bien lui et moi. Depuis, pas mal de choses ont changé et Apple s’est finalement rendu compte que le bougre ne se vendait pas si bien que ça. Résultat des courses, la firme a tout simplement décidé de le supprimer. C’est donc terminé, le MacBook Blanc vient tout juste de tirer sa révérence.

Le MacBook Blanc tire sa révérence

Et il est donc remplacé par… Le MacBook Air ! En soi, cela n’a rien de très surprenant puisque le positionnement du MacBook Blanc était plutôt difficile. Pris à la gorge entre un MacBook Air ultra léger, présentant en outre un faible encombrement, et un MacBook Pro beaucoup plus puissant, il ne pouvait pas continuer ainsi. Cela étant dit, si sa disparition ne surprendra personne, elle soulève tout de même un bon nombre de questions. Enfin, un bon nombre, pas complètement… En réalité, c’est surtout un point qui me gêne un peu et qui m’interpelle même pas mal.

Jusqu’à présent, pour profiter d’un portable pommé doté d’un écran de 13 pouces (largement suffisant pour surfer, jouer et bosser), il suffit de lâcher quelque chose comme 999 euros. Si je ne me trompe pas, c’était en effet le prix du MacBook Blanc. Maintenant, le Mac le moins cher à proposer un écran de 13 pouces n’est autre que le MacBook Air. Sauf que voilà, il faudra alors débourser pas moins de 1.249 euros pour pouvoir en profiter. Alors c’est sûr, pour ce prix, on profitera d’une machine plus puissante, moins encombrante et offrant en outre une résolution d’écran beaucoup plus confortable, mais je pense que ce point méritait tout de même d’être soulevé puisqu’il marque un changement notable dans la stratégie de la firme. Bien sûr, on pourra toujours se rabattre sur le modèle 11 pouces, c’est un fait, mais il faudra alors se contenter de seulement 2 Go de mémoire vive. Là encore, je peux me tromper mais il me semble que le MacBook Blanc proposait nativement pas moins de 500 Go. Même chose d’ailleurs pour le stockage, hein. En bref, un MacBook Air 11 pouces un peu mieux équipé (avec 4 Go) ne coûtera pas moins de 1.049 Euros. Et avec 64 Go, on peut dire qu’on risque d’être très vite limité s’il s’agit de notre poste principal.

M’enfin, dans tous les cas, il me manquera quand même, ce bon vieux MacBook Blanc. Certes, avec sa robe blanche, il dénotait pas mal avec les autres portables de la firme mais c’est aussi ce qui faisait son charme…

Mots-clés applemacbook