Le Magic Calendar, un calendrier intelligent et connecté

Le Magic Calendar risque de donner des vapeurs à tous les maniaques de l’organisation. Et pour cause, car ce calendrier sera capable de se connecter à l’agenda de notre smartphone pour se mettre à jour et faire ainsi apparaître les rendez-vous de la semaine… comme par magie.

Le concept est extrêmement simple et le produit se présente ainsi sous la forme d’un calendrier muni de plusieurs aimants, un calendrier pouvant ainsi s’accrocher sans problème à la porte d’un réfrigérateur.

Magic Calendar

Le Magic Calendar ressemble à n’importe quel calendrier, mais il cache bien son jeu. Très bien, même.

Comme tous les autres produits du même genre, il offre une vue mensuelle et il se compose ainsi de plusieurs cases ordonnées en lignes et en colonnes.

Magic Calendar, un calendrier pas tout à fait comme les autres

Toutefois, le Magic Calendar va un peu plus loin que ses camarades.

En effet, contrairement à ces derniers, le produit ne se compose pas de feuilles de papier, mais… d’un écran à encre électronique, un écran en outre capable d’afficher de la couleur.

Mieux, le Magic Calendar est aussi doté d’un module de communication et il sera donc capable d’échanger des informations avec une application développée sous Android. Cette dernière fera office de passerelle et elle permettra ainsi de récupérer les rendez-vous stockés dans un agenda Google pour les afficher sur le calendrier.

Ce n’est pas tout. Le produit peut être personnalisé à loisir et il est même possible d’intégrer une carte du monde ou divers autres widgets pour le rendre encore plus utile.

Pas de commercialisation en vue pour le moment

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce produit n’a pas été imaginé par un gros constructeur, mais par un designer du nom de Kosho Tsuboi. Fait intéressant, il a eu cette idée en participant à la version nippone des Android Experiments et son invention a d’ailleurs reçu un accueil très favorable de la part des personnes sur place.

Seul bémol, pour l’heure, Kosho n’a pas l’intention de commercialiser son produit et il faut avouer que c’est très dommage, car le Magic Calendar aurait tout à fait sa place sur la porte de mon frigo.

D’autant que si l’on en croit le site officiel du projet, un site entièrement écrit en japonais, alors ce fameux calendrier serait capable d’offrir une autonomie de trois mois avec une seule charge. Pas mal, n’est-ce pas ?

Mots-clés insolite