Le magnifique selfie de l’espace de Thomas Pesquet

Thomas Pesquet a profité de sa toute première sortie dans l’espace pour capturer un magnifique selfie. Fidèle à ses habitudes, il l’a ensuite partagé sur son compte Twitter. L’image a fait le tour du monde en l’espace de quelques heures et cela n’a rien de surprenant compte tenu de la beauté de l’image. Là, c’est sûr, à côté, nos propres photos font pâle figure.

Né à la fin des années 70 à Rouen, en Seine-Maritime, Thomas Pesquet a suivi une formation d’ingénieur aéronautique avant de devenir pilote de ligne en 2004.

Selfie de l'espace

Forcément, nos selfies, à côté, c’est un peu de la…

Après avoir écumé le ciel, ce passionné d’espace a déposé un dossier pour devenir astronaute.

Un selfie pris à une altitude de 400 km

Il a été plutôt bien inspiré de le faire, car il a été sélectionné par l’ESA pour former, avec cinq autres candidats, le troisième groupe d’astronautes européens. Après avoir suivi un entraînement intensif, il a décollé en direction de la Station Spatiale Internationale (ISS) en novembre dernier.

Dans le cadre de sa mission, il a été chargé de mener un peu plus d’une centaine d’expériences scientifiques. Certaines ont été élaborées par l’ESA, d’autres par la NASA.

En parallèle, il a également été chargé d’effectuer une sortie extra véhiculaire en compagnie de Shane Kimbrough, un des autres locataires de l’ISS, afin de remplacer trois batteries lithium-ion indispensables au fonctionnement des installations de la station. Elle a eu lieu en fin de semaine et l’astronaute a profité de l’occasion pour prendre une série de photo, dont un selfie.

La sortie s’est très bien passée

Comme indiqué un peu plus haut, Thomas Pesquet l’a partagée ensuite sur son compte Twitter et elle a beaucoup tourné dans les heures qui ont suivi sa publication. Un succès assez logique compte tenu de la beauté de l’image.

L’astronaute a en effet choisi son cadrage avec le plus grand soin. On l’aperçoit ainsi le bras tendu, l’écusson de la France apparent, en train de tenir un appareil photo au-dessus de son casque. Un casque dans lequel se reflète notre magnifique planète.

Une image très impressionnante, donc. Pour le reste, la sortie s’est très bien passée et les astronautes ont pu remplir leur mission. Ils ont même été plus rapides que prévu puisque leur sortie a duré moins de six heures. Thomas a d’ailleurs publié une deuxième photo un peu plus tard, sur laquelle apparaît ses pieds et, 400 kilomètres plus bas, la Terre.

Mots-clés espaceselfies