Le marché de la tablette tactile toujours en recul

Elles se vendaient par palettes entières il y a quelques années, mais traversent désormais une période bien difficile. Vous l’aurez compris nous parlons des tablettes tactiles… Reine du bal y a encore trois – quatre ans, la tablette peine de plus en plus à séduire en ce début 2017, comme le confirment les derniers chiffres en date de l’IDC.

Le cabinet d’étude des marchés vient en effet de dévoiler ses estimations pour le secteur de l’ardoise 2.0 sur le Q1 2017, et le constat est très clair : il recule encore et toujours. La faute à l’importance de plus en plus forte du smartphone (et notamment des phablettes), ainsi qu’au retour progressif de certains types d’ordinateurs portables dans la partie.

tablettes idc

Nous sommes désormais habitués à l’idée, les tablettes tactiles n’ont plus la côte, et cela se confirme encore un peu plus avec les derniers chiffres de l’IDC.

Entre des smartphones de plus en plus grands et performants, et des PC portables qui parviennent de nouveau à séduire, la tablette se trouve clairement prise en étau. Pour peu que l’on croise cela à un marché arrivé peu à peu à saturation, on comprend alors sans mal pourquoi l’ardoise est à la traîne…

Baisse significative au premier trimestre 2017

-8,5%, c’est le chiffre qui vient de tomber pour le Q1 2017, avec 36,2 millions d’unités vendues (contre 39,6 millions l’an dernier). Le marché de la tablette fait bel et bien grise mine en reculant pour le dixième trimestre consécutif. D’ailleurs le constat du côté des marques est sans surprise dans la même logique.

Apple conserve sa place de premier dans le secteur, mais affiche une baisse de croissance impressionnante de -13% (seulement 8.9 millions d’iPad écoulés contre 10.3 millions sur le Q1 2016).

Loin derrière, Samsung reste pour sa part en seconde position et limite la casse avec un petit -1.1% à 6 millions de tablettes distribuées, tandis que le chinois Huawei est le seul constructeur  du tableau à présenter une progression sur ce mauvais trimestre avec rien de moins que +31.7% (pour 7.4% de parts de marchés). Une croissance notamment due à la commercialisation d’un terminal à écran détachable tournant sous Windows 10.

À noter que parallèlement à l’IDC, Strategy Analytics (un autre cabinet d’étude) a de son côté une vision encore plus pessimiste de la situation avec une estimation qui atteint les -10%. Ce cabinet précise en outre que même le succès des tablettes sous Windows (et notamment les Surface de Microsoft) est en train de s’essouffler avec un recul de -2% sur ces trois premiers mois de l’année.

Mots-clés tablette tactile