Le Mavic Air 2 est officiel et il se rapproche un peu plus des modèles premium

DJI a présenté cette nuit le très attendu Mavic Air 2. Si le form factor ne change pas, les performances s’envolent.

Deux ans après le premier modèle, la marque aux trois lettres a donc décidé d’offrir un successeur à son drone grand public. Et fidèle à son habitude, elle n’a pas fait les choses à moitié. Le drone ne se contente en effet pas d’une simple mise à jour et il va bien plus loin que son prédécesseur.

Le Mavic Air 2 est un peu plus grand et un peu plus lourd, mais c'est pour la bonne cause

Le Mavic Air 2 est un peu plus grand et un peu plus lourd, mais c’est pour la bonne cause

Le format ne change pas. Le Mavic Air 2 joue toujours la carte de la compacité et il est bien entendu muni de bras articulés. Entre deux vol, il sera donc possible de les rabattre contre son corps.

Le Mavic Air 2 se refait une petite beauté

En revanche, le drone prend un peu d’embonpoint. Plus grand, il accuse également 150 grammes de plus sur la balance.

Pourquoi un tel poids ? Tout simplement parce que le drone hérite d’une toute nouvelle nacelle, ainsi que de deux ou trois autres choses en plus.

Le Mavic Air 2 récupère donc plus de capteurs. Situés à l’avant et à l’arrière, ces derniers permettront au drone d’éviter les obstacles. Il bénéficie d’ailleurs du système APAS 3.0. La portée augmente aussi significativement et elle pourra atteindre les 10 km grâce à l’intégration du système OcuSync 2.

Le drone gagne également en vitesse grâce à de nouveaux moteurs et il pourra ainsi atteindre les 70 km/h. L’autonomie passe pour sa part à 34 min grâce à une plus grosse batterie.

Un drone plus ambitieux

Concernant la partie photo/vidéo, le Mavic Air 2 hérite d’un capteur CMOS de 1/2 pouce capable d’atteindre les 12 millions de pixels de définition. Si la 4K répond bien entendu présente, le drone pourra filmer à une cadence de 60 images par seconde et avec un bitrate à 120 Mb/s. Le HDR répond présent et DJI propose d’autres modes de prise de vue permettant d’atteindre les 120 ou les 240 images par seconde en 1080p. Les amateurs de ralentis seront donc comblés.

On retrouve toujours les mêmes fonctions, et notamment la fonction de suivi. Plusieurs trajectoires de vol automatisées sont également présentes pour gagner du temps lors de la prise de vue.

Deux packs sont proposés. La version de base inclut uniquement le drone et ses accessoires de base, pour un prix de 849 €. La version combo, avec une housse de transport et plus de batteries, est proposée à 1049 €. Elle intègre également des filtres ND (4/8/32).

Mots-clés djimavic air 2