Le monstre du Loch Ness refait parler de lui

Charlotte Robinson était en train de se promener avec sa famille sur les rives du Loch Ness lorsqu’elle a aperçu une étrange forme au loin. Elle a immédiatement sorti son appareil photo pour capturer la scène et le cliché a ensuite été repris par de nombreux sites anglo-saxons.

Charlotte Robinson a douze ans et elle s’est rendue dans la région du célèbre loch avec ses parents pour passer des vacances bien méritées dans un hôtel local, le Loch Ness Highland Lodges.

Loch Ness

Très bien noté, l’hôtel en question se trouve à une trentaine de kilomètres au sud d’Inverness et il offre une vue imprenable sur le loch.

Le monstre du Loch Ness immortalisé en photo ?

Charlotte se trouvait donc sur une des terrasses de l’hôtel vendredi dernier autour de 19 heures lorsqu’elle a aperçu une forme sombre au loin, au niveau du lac. Excitée, la fillette a immédiatement sorti son appareil photo pour immortaliser l’étonnant spectacle se déroulant sous ses yeux.

D’après son récit, la forme noire aurait fait surface pendant une minute environ avant de replonger dans l’eau… pour réapparaître une soixantaine de secondes plus tard à une dizaine de mètres.

Charlotte a toujours cru en Nessie. Elle est convaincue d’avoir vu quelque chose, mais elle ne sait pas exactement ce que c’était. Steve Feltham, un homme qui a consacré toute sa vie au mystère du Loch Ness, a beaucoup apprécié la photo de la fillette. Pour lui, il est bien évidemment trop tôt pour établir un lien entre cette forme coudée et la créature légendaire, mais il pense que cette photo mérite une étude un peu plus approfondie.

Nessie ne passionne pas uniquement les curieux et les originaux

Or justement, il faut rappeler que le monstre du Loch Ness ne fascine pas uniquement les touristes et les originaux. Neil Gemmell, un scientifique originaire de Nouvelle-Zélande, s’est en effet rendu sur place avant l’été afin de faire des prélèvements dans le lac.

Il pense en effet que l’ADN nous permettra de faire toute la lumière sur la célèbre légende écossaise. Le chercheur et son équipe comptent ainsi comparer les échantillons retrouvés dans le loch à celle des autres lacs de la région afin de tenter de mettre en lumière une éventuelle anomalie.

Selon les chercheurs, cette initiative permettra de déterminer si une créature inconnue vit réellement dans les fonds du lac.

Toutefois, il faudra attendre encore plusieurs mois avant que l’équipe ne rende ses premières conclusions.

Mots-clés insolite