Le Motorola Droid Turbo est officiel !

Et voilà, c’est fait. Complètement, même. Motorola vient de lever le voile sur le nouveau fleuron de sa flotte, et donc sur le Droid Turbo ! Il se sera fait attendre, le bougre. Certes, et ce même s’il a été victime de nombreuses fuites au fil de ces dernières semaines. Alors c’est vrai, pour le moment, seuls nos amis américains vont pouvoir en profiter, mais il était tout de même très difficile de ne pas en parler et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Le Motorola Droid Turbo se positionne sur le haut de gamme, et sa coque est ainsi faite de nylon et de fibre de verre, le tout étroitement entrelacé. Son écran profite pour sa part d’un traitement spécial (Gorilla Glass 3) pour augmenter sa résistance aux chocs et aux déformations.

Motorola Droid Turbo officiel

Le Motorola Droid Turbo dans ses deux versions / coloris.

Verizon, qui sera le seul opérateur à le proposer pour le moment, va d’ailleurs accompagner son terminal d’un programme spécial. Il remplacera ainsi gratuitement sa vitre durant toute la durée du contrat de l’abonné si elle venait à être brisée.

Une jolie bête de course sous Snapdragon 805, avec écran QHD en prime

Bon, et pour les caractéristiques techniques, alors ?

C’est pas mal du tout. Le Turbo a notamment droit à un écran de 5,2 pouces capable d’afficher une définition de type QHD, pour une résolution en 2560×1440. Il est propulsé par un processeur Qualcomm Snapdragon 805 cadencé à 2,7 GHz, avec un GPU Adreno 420 et 3 Go de mémoire vive derrière. Son espace de stockage sera compris entre 32 Go et 64 Go en fonction des modèles et il faudra aussi compter sur un capteur de 21 millions de pixels en prime.

Capteur couronné d’une optique ouvrant en f/2.0, avec de la vidéo en 4K derrière.

Attendu pour le 30 octobre prochain, le Droid Turbo sera proposé en noir et en rouge à 199,99$ pour le modèle 32 Go, ou à 249,99$ pour le modèle 64 Go. Inutile de préciser que ces tarifs ne sont valables qu’avec un gros abonnement derrière, hein.

Bon, maintenant, Motorola, on aimerait bien la même chose en Europe, et aussi en France.

Via