Le Nessie chinois était en réalité un simple Airbag

La Chine toute entière a été captivée dernièrement par un long et mystérieux objet noir filmé en train de flotter à la surface du fleuve Yangtsé, le plus long fleuve d’Asie. Il s’en est suivi de nombreuses théories, faisant notamment référence à un éventuel « monstre du Loch Ness » de la Chine.

Malheureusement pour celles et ceux qui y croyaient dur comme fer, l’étrange créature semble n’être en réalité qu’un airbag industriel de 20 mètres de long abandonné dans le fleuve.

Capture vidéo

Le Nessie chinois n’en est finalement pas un

Dans une vidéo qui a largement circulé sur les médias sociaux chinois ces derniers jours, on peut voir ce qui semble être une longue créature marine noire glissant parmi les vagues près du barrage des Trois Gorges dans la province de Hubei. Sur Weibo, la vidéo et un fil de discussion à ce sujet ont été visionnés plus de 32 millions de fois. La vidéo a même été relayée par la plupart des principaux médias du pays, y compris le China Daily, la chaîne d’État CCTV et le journal du parti, Beijing Youth Daily.

Certains ont supposé que la partie visible de la créature n’était que le sommet d’un animal beaucoup plus grand, que les internautes ont rapidement surnommé le « monstre aquatique des trois gorges ». Plusieurs théories sur la nature du monstre ont été avancées, certains affirmant qu’il pourrait s’agir d’une créature engendrée par la pollution du fleuve. Mais les scientifiques avaient rejeté toute idée d’une nouvelle espèce, affirmant que la créature était très probablement un serpent d’eau géant.

Les espoirs de découvrir un Nessie chinois se sont toutefois évanouis lorsque des travailleurs d’un ponton en aval du réservoir ont sorti un long tube du fleuve, probablement abandonné d’un chantier naval. Les médias locaux ont également publié des photos d’un autre gros déchet noir échoué sur le rivage près du lieu d’observation présumée du monstre.

Pas de Nessie chinois, mais de la pollution

Le Yangtsé est le plus long fleuve d’Asie, il s’étend de la frontière du Tibet à la côte est de la Chine. Mais c’est aussi l’un des plus pollués du fait de la croissance industrielle et de la surpêche. Selon les défenseurs de l’environnement, la pollution du fleuve s’est aggravée avec la construction du barrage des Trois Gorges, le plus grand projet hydroélectrique au monde, achevée en 2012.

Les chiffres sont alarmants, un tiers des espèces de poissons de la rivière serait en danger et le dauphin baiji, qui aurait vécu dans le Yangtsé pendant plus de 20 millions d’années, s’est éteint.

Quoi qu’il en soit, de nombreux observateurs ont déploré la fin du récit du monstre des trois gorges, et d’autres ont même suggéré que les autorités locales préservent le mystère.

Mots-clés insolite