Le Nintendo Switch est en train de pulvériser tous les records

La Nintendo Switch se porte bien et elle a pulvérisé jusqu’à présent de nombreux records de vente. Il faut croire qu’elle n’a pas encore fini de nous surprendre, car elle se trouve actuellement en rupture de stock dans de nombreuses boutiques. Mieux, d’après NPG Group, la console aurait enregistré plus de ventes que le Gameboy Advance aux États-Unis.

Pourtant, au départ, ce n’était pas complètement gagné. La dernière console de l’entreprise nippone a en effet dû faire face à de nombreuses critiques avant son lancement.

Records Switch

La Switch se vend toujours aussi bien.

Pire, ces dernières portaient sur de nombreux aspects différents de la console, comme son prix de vente trop élevé, son line-up décevant ou encore ses fonctions limitées.

La Switch se vend comme des petits pains

En conséquence, de nombreux “experts” ont prédit à la firme un échec cuisant, du même ordre que celui de la tristement célèbre Wii U. Il semblerait cependant que ces derniers aient fait erreur. Les instituts sont effectivement unanimes, la Switch est un véritable succès commercial.

SuperData a ainsi annoncé la semaine dernière que 2,4 millions de consoles ont été vendues durant le premier mois de la commercialisation de la console, un chiffre bien plus élevé que ce que laissaient présager les projections des analystes.

NPD Group a mené l’enquête lui aussi et il a réussi à estimer le nombre d’unités vendues sur le territoire américain en combinant des chiffres en provenance de plusieurs sources sources. D’après l’institut, la Switch se serait ainsi vendue au pays de l’Oncle Sam avec 31 000 unités de plus que le Game Boy Advance.

En tout, Nintendo aurait ainsi réussi à générer plus de 1,36 milliard de chiffre d’affaires sur le territoire américain, soit un bond de 24 % par rapport aux derniers chiffres du constructeur. Les ventes des titres et des accessoires se portent évidemment bien elles aussi.

La Switch a fait mieux que le GBA sur le territoire américain

Ce succès est-il réellement une surprise ? Je ne le pense pas. La Switch est une console radicalement différente de ses concurrentes. Elle est certes moins puissante qu’une PS4 ou qu’une Xbox One, mais elle peut être emportée partout et elle est ainsi dotée d’une extrême flexibilité.

Dans ce contexte, de nombreux gamers la voient non pas comme une concurrente des deux autres consoles, mais plutôt comme un produit qui les complète et qui peut ainsi prolonger leur expérience de jeu dans les transports en commun ou même sur leur lieu de villégiature.

C’est clairement la force du produit, et c’est aussi pour cette raison qu’il était voué à rencontrer le succès.