Le papa de Black Mirror travaille sur un projet en lien avec 2020

Charlie Brooker s’est fait connaître grâce à Black Mirror, mais il aspire désormais à d’autres aventures. C’est du moins ce que l’on peut déduire du teaser cryptique mis en ligne hier par ses soins.

2020, vous le savez, n’a pas été une année facile. Entre la Covid-19, la crise économique, les tensions politiques, les problèmes écologiques et tous les décès qui nous ont accompagné tout au long de l’année, on peut même dire qu’elle a été particulièrement rude.

Un bol de popcorn à moitié renversé
Photo de Lynda Sanchez – Unsplash

Charlie Brooker semble être lui aussi de cet avis. Récemment, Hugh Grant a en effet révélé qu’il travaillait sur un projet spécial avec le créateur de Black Mirror. Un projet tourné vers… l’année 2020.

Charlie Brooker travaillerait sur un faux documentaire

D’après le peu d’informations communiquées par l’acteur, Charlie aurait en effet l’intention de réaliser un faux documentaire sur l’année qui vient de s’écouler. Une sorte de rétrospective un peu trash, si vous préférez.

Hugh Grant, de son côté, incarnerait un historien interviewé par le présentateur de cette rétrospective. Le documentaire serait bien entendu fictif, ce qui laisse imaginer pas mal de choses connaissant la fascination de Brooker pour tout ce qui a trait aux dérives de notre société.

La seule autre information connue, c’était la plateforme de diffusion de ce faux documentaire. Sans grande surprise, cette nouvelle création sera en effet diffusée sur Netflix.

Hugh Grant dans le rôle d’un historien

Mais en dehors de cela, nous ignorons bien entendu tout de son contenu, ou même de la date à laquelle nous pourrons en profiter.

Et c’est justement pour cette raison que ce teaser revêt une importance capitale. Il laisse en effet entrevoir un lancement pour les semaines qui viennent. Après tout, il n’y a aucun intérêt à communiquer sur un événement des mois à l’avance, non ?

Maintenant, toute la question est de savoir si ce faux documentaire sera prêt avant la fin de l’année, ou s’il faudra attendre 2021 pour découvrir la nouvelle création d’un réalisateur qui aura sans nulle doute su marquer son époque.