Le Pape François a une méthode imparable pour se protéger des hackers

Le Pape François apprécie beaucoup les nouvelles technologies. Il rencontre d’ailleurs assez fréquemment les patrons des grosses multinationales américaines et il est également très actif sur les réseaux sociaux. Oui, mais il est aussi très sensibilisé à la notion de confidentialité et de protection des données. Il a d’ailleurs une méthode imparable pour se protéger des méchants hackers.

Lorsqu’il n’a pas le nez plongé dans les livres, le Pape François utilise souvent une tablette tactile.

Pape Autocollant

Le Pape a une astuce pour ne pas se faire épier.

L’année dernière, pour les besoins d’un article, un photographe de la revue du Vatican l’a photographié alors qu’il tenait l’ardoise entre ses mains.

Le Pape François apprécie beaucoup les nouvelles technologies

Personne n’avait fait attention à cette photo à l’époque, mais Collin Anderson, un chercheur en sécurité originaire de Washington DC, est retombé dessus en début de semaine et il a été frappé par un détail en particulier : la webcam de la tablette était recouverte d’un autocollant.

Si vous passez souvent dans le coin, alors ces quelques lignes doivent vous rappeler vaguement quelque chose.

Car en effet, le Pape François n’est pas le premier homme sur la planète à avoir utilisé une telle méthode pour se protéger des regards indiscrets. Mark Zuckerberg lui-même procède de la même manière sur son MacBook Pro et une photo de sa machine avait même pas mal circulé l’année dernière, quelques semaines avant l’été.

Le Pape François et Mark Zuckerberg, même combat

Il faut d’ailleurs noter que les deux hommes se sont rencontrés en août pour évoquer les nouvelles technologies et la manière dont elles pourraient venir en aide aux personnes les plus défavorisées. Auraient-ils profité de cet échange pour échanger deux ou trois astuces en matière de sécurité ? C’est une possibilité, mais ils sont les seuls à le savoir.

Si vous vous posez la question, le motif présent sur l’autocollant de la tablette du pape serait en réalité le blason du Vatican.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette méthode n’est pas du tout idiote. Les webcams ne sont pas les périphériques les plus sécurisés au monde et nos deux amis ne sont pas les seuls à avoir opté pour cette solution. En réalité, beaucoup d’autres personnes le font.

En attendant, il faut avouer que cette histoire rend le personnage encore plus sympathique.

Mots-clés hackingsécurité