Le Parlement britannique très porté sur le porno

Des activités extra professionnelles ont été détectées dans le parlement britannique depuis 2008. D’après le site britannique du Huffington Post daté du mois de septembre 2013, les ordinateurs du Palais de Westminster ont tenté de se connecter à des sites pornographiques environ 300 000 fois. Cette statistique est comptée entre mai 2012 et juillet 2013. 114 844 tentatives ont eu lieu en novembre 2012 et 55 552 tentatives en avril 2013. Ces nombres ont brusquement chuté à 15 tentatives de connexions en février 2013 et à 397 en juin 2013.

Des enquêtes ont été menées et les agents enquêteurs ont trouvé de la trace de pornographie extrême sur l’ordinateur du vice-premier ministre Damian Green. Cependant, ce dernier affirme ne pas en être l’auteur malgré le fait que la connexion soit en son nom et à son adresse e-mail. Cela s’est produit pendant le gouvernement de Gordon Brown en 2008.

Porno Australie

L’ancien premier ministre David Cameron a organisé une croisade contre la pornographie en ligne en juillet 2013. Malheureusement, cela n’a jamais empêché les tentatives de connexion auprès du parlement.

Damian Green au premier rang

Il a été affirmé que depuis environ neuf ans, Damian Green s’est autorisé à regarder des sites pornographiques durant ses heures de travail.

En 2008, lorsqu’on a surpris son ordinateur connecté à des sites pornographiques, le sujet n’a pas encore été rendu public pour cause d’allégation. L’affaire n’a été rendue publique que pendant ce gouvernement de Theresa May, l’année dernière.

Entre juin 2017 et octobre 2017, plus de 24 000 tentatives ont été faites dans le Palais de Westminster, ce qui donne environ 160 demandes par jour. Cette activité a été perpétrée depuis des ordinateurs ainsi que d’autres appareils connectés au réseau parlementaire.

Limogeage de Damian Green

Damian Green a toujours été le bras droit du Premier ministre actuel Theresa May. Cette dernière a senti un profond regret lorsqu’elle a appris l’attitude de son collègue. C’est un caractère qu’elle n’aurait jamais estimé de la part de celui-ci. En tant que vice-président, Damian Green a toujours fait ses devoirs respectueusement et avec sagesse envers le gouvernement. Malgré cela, Theresa May a décidé de lui retirer son poste.

Theresa May lui demande de démissionner du gouvernement. Il s’est exécuté et a déposé sa démission le 20 décembre dernier.

Mots-clés insolite