Le patron de Sony a pu essayer Death Stranding pendant dix heures et donne ses impressions

La PlayStation 5 a beau avoir livré ses premières informations, la PlayStation 4 est loin d’avoir dit son dernier mot. La console de Sony doit accueillir prochainement de grands titres exclusifs, comme la seconde partie de The Last of Us ou encore Death Stranding, le second cité n’étant autre que le prochain titre du papa de Metal Gear Solid en la personne de Hideo Kojima. Et un gros mystère entoure encore le titre malgré des éléments révélés progressivement – notamment à travers une vidéo de gameplay de 50 minutes ! Aujourd’hui, c’est le patron de Sony qui nous en dit plus sur Death Stranding à travers une interview chez Dengeki Online – relayée par DualShockers.

Le patron de Sony, firme qui accueillera en exclusivité Death Stranding sur sa PlayStation 4, a pu essayer le jeu pendant dix heures.

crédit YouTube

Ce dernier a également comparé Death Stranding… a une série Netflix !

Netflix et Death Stranding, même combat ?

Le patron de Sony, Shuhei Yoshida, semble de cet avis. L’homme a pu tâter Death Stranding pendant pas moins de 10 heures – une durée de jeu suffisante pour découvrir assez largement le prochain titre de Kojima. Pourtant, malgré cette longue période, le patron de Sony explique qu’il a eu la sensation de n’être qu’au début de l’aventure. Ce dernier était également accompagné d’autres joueurs dont Kojima qui lui aura montré « un tas d’outils à utiliser avec Sam ».

Pour Yoshida, le scénario de Death Stranding peut être comparé à celui « d’une série originale Netflix bien réalisée ». L’homme a également eu l’impression de ne pas avoir tout découvert du jeu et qu’un tas de possibilités scénaristiques arriveront par la suite. Le patron de Sony évoque également la seconde partie de Death Stranding qui devrait « certainement faire pleurer ». C’est en tout cas ce que les équipes de Kojima Productions lui ont soufflé, en plus des testeurs de Sony.

Reste que ces déclarations restent à prendre avec des pincettes venant du patron de Sony. Après tout, le titre de Kojima n’est autre qu’une exclusivité de la société pour sa PlayStation 4. Yoshida a tout intérêt de communiquer positivement à propos de ce titre qui fait beaucoup parler parmi les joueurs.