Electronic Arts pense que ses jeux proposant des loot boxes ont parmi les meilleurs avis

Les loot boxes sont un sujet épineux de nombreuses fois discuté ces derniers mois. Electronic Arts n’y a évidemment pas échappé, proposant cette fonctionnalité dans la majorité de ses récents AAA. Pour rappel, les loot boxes permettent d’obtenir des objets à la rareté variable en échange d’une microtransaction. Des objets qui, avec un taux d’obtention faible pour certains, obtiennent une vraie valeur marchande. Seulement voilà : certains tombent vite dans l’addiction et n’hésitent pas à beaucoup dépenser dans l’espoir d’obtenir l’item tant voulu. Autant dire que la polémique pend au nez d’EA – pourtant, les loot boxes continuent à être un succès malgré les critiques.

C’est lors d’une interview pour Game Daily que Andrew Wilson, big boss d’Electronic Arts, est revenu sur les loot boxes.

Pour l’homme, les jeux EA proposant des loot boxes ont parmi… les meilleurs retours de joueurs !

Electronic Arts défend son steak et promut les loot boxes

Andrew Wilson défend à fond les loot boxes proposées dans les jeux EA et tient à le rappeler chez Game Daily. Pour le PDG de la firme, qui propose souvent ces microtransactions dans ses AAA, quatre valeurs représentent ces dernières : valeur, équité, choix et… plaisir !

Autant dire que pour Andrew Wilson, il faut défendre son steak – les loot boxes représentent des millions de dollars générés pour de simples items. Tout le monde se rappelle de la polémique autour de Star Wars Battlefront II, où les joueurs pouvaient progresser plus rapidement… un payant ! Ironique pour un titre déjà payant de base.

Mais Andrew Wilson, pour appuyer ses arguments, n’hésite pas à préciser que les jeux proposant des microtransactions “ont parmi les meilleurs avis et taux d’attachement”. Pour le patron d’EA; il est possible “de bien faire les choses”.

Histoire d’éteindre les potentielles polémiques et rassurer les parents de jeunes pouvant potentiellement dépenser sans compter, Andrew Wilson souhaite rassurer. Le patron d’EA explique que la firme “va tenter de faire apparaître encore plus dans nos jeux, dans notre communication” la présence de loot boxes. Andrew Wilson explique également que les parents auront bientôt “un contrôle meilleur de la vie numérique de leurs enfants”.

Mots-clés electronic arts