Le PDG de Boeing devra quitter l’entreprise avant la fin de l’année…

Le géant de l’aéronautique Boeing traverse une période de turbulences sans précédent. En effet, après une série d’incidents de sécurité alarmants, l’entreprise a annoncé le départ de son directeur général, Dave Calhoun, d’ici la fin de l’année 2024. Cette décision intervient alors que Boeing tente de redorer son image et de regagner la confiance du public et des autorités de réglementation.

Démission
Crédit 123RF

Une vague d’incidents de sécurité qui ébranle Boeing

Les derniers mois ont été particulièrement difficiles pour Boeing. En janvier dernier, un tout nouveau 737 Max 9 d’Alaska Airlines a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison d’un problème de panneau de cabine. Cet incident a entraîné l’immobilisation au sol de 171 appareils Max 9 pendant plusieurs semaines. Il rappelle douloureusement les deux accidents mortels impliquant des 737 Max 8 en 2018 et 2019 qui ont coûté la vie à 346 personnes.

Ces événements ont sérieusement entaché la réputation de Boeing et soulevé des questions sur la sécurité de ses appareils. Autrefois symbole d’excellence dans l’industrie aéronautique, l’entreprise se retrouve aujourd’hui sous le feu des projecteurs et doit faire face à une crise de confiance sans précédent.

À lire aussiBoeing a commencé l’alimentation en carburant de la capsule Starliner

Un changement de leadership pour stabiliser l’entreprise

Dans ce contexte difficile, Dave Calhoun a annoncé son intention de quitter ses fonctions de directeur général d’ici la fin de l’année 2024. Dans un communiqué, il a déclaré vouloir “terminer le travail critique en cours pour stabiliser et positionner l’entreprise pour l’avenir” au cours des prochains mois.

Par ailleurs, Calhoun n’est pas le seul dirigeant à quitter le navire. En effet, le directeur de la division des avions commerciaux de Boeing (BCA), Stan Deal, quittera également l’entreprise. Pour le remplacer, Stephanie Pope, jusqu’alors directrice de l’exploitation de Boeing, a été nommée à la tête de BCA.

L’innovation et les startups au cœur de la stratégie de Boeing

Malgré les difficultés actuelles, Boeing n’en oublie pas pour autant l’innovation et le soutien aux startups. L’entreprise exploite en effet un programme d’accélération de l’innovation destiné aux jeunes pousses. Il s’agit d’Aerospace Xelerated, anciennement connu sous le nom d’Aerospace Technology Institute (ATI).

De même, Boeing est également entourée d’un vaste écosystème de startups aérospatiales qui interagissent avec elle. Ces collaborations sont essentielles pour maintenir l’entreprise à la pointe de la technologie et identifier les innovations qui façonneront l’avenir de l’aéronautique.

Cependant, le départ de Dave Calhoun soulève des questions quant à l’avenir de ces programmes. Pour l’heure, aucune déclaration n’a été faite sur l’impact potentiel de ce changement de direction sur Aerospace Xelerated et les relations de Boeing avec les startups.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.