Le Pentagone a mis en ligne les trois vidéos d’OVNIS leakées par Tom DeLonge

Le Pentagone a rendu publiques cette nuit les trois vidéos d’OVNIS leakées par Tom DeLonge en 2017. Elles peuvent être consultées sur le site de l’US Navy par le biais de ce lien.

Tom DeLonge est connu pour avoir fondé le groupe Blink-182, mais il compte bien d’autres cordes à son arc. En 2005, il s’est ainsi lancé dans le rock alternatif avec Angels & Airwaves, mais il a aussi enregistré un album solo, intitulé To The Stars.

Le Pentagone a rendues publiques trois vidéos montrant des objets volants non identifiés - capture vidéo

Le Pentagone a rendu publiques trois vidéos montrant des objets volants non identifiés – capture vidéo

Mais au cours de ces dernières années, le chanteur a aussi du faire face à plusieurs polémiques.

Trois vidéos d’OVNIS rendues publiques par le Pentagone

En 2006, il a ainsi publiquement insinué que les attentats du 11 septembre étaient le fruit d’un complot ourdi par le gouvernement américain. Cela lui a valu de nombreuses critiques. Par la suite, il a été accusé à plusieurs reprises de trop verser dans les théories complotistes.

L’histoire a pris une toute nouvelle tournure en 2015, date à laquelle DeLonge a fondé une société portant le nom de son premier album solo et qui est devenue deux ans après la To The Stars Academy of Arts & Sciences.

Spécialisée dans toutes les questions ufologiques, cette dernière s’est fait connaître en 2019 pour avoir produit une émission consacrée aux OVNIS sur History Channel : Unidentified Inside America’s UFO Investigation.

C’est dans ce cadre que Tom DeLonge et ses associés ont dévoilé en 2017 trois vidéos présentant des appareils volants non identifiés.

À l’époque, l’affaire avait fait beaucoup de bruit et beaucoup avaient remis en doute l’authenticité de ces trois vidéos. Elles ont cependant été authentifiées par l’US Navy un peu plus tard.

Et trois ans plus tard, le Pentagone a donc pris la décision de rendre publiques ces trois vidéos. Des vidéos présentant ce qui est décrit par l’institution comme des « phénomènes aériens non identifiés ».

Des objets rapides et non identifiés

FLIR.mp4, GOFAST.wmv et GIMBAL.wmv sont donc disponibles dès à présent à l’adresse évoquée un peu plus haut. La première vidéo a été capturée par un F/A-18 Super Hornet de l’US Navy présent lors de l’incident du Nimitz en 2004 et elle montre un objet de forme ovale se déplaçant à grande vitesse. La seconde est à peu près du même genre, à ceci près qu’elle a été filmée du dessus. Elle montre une fois encore un objet rond volant à vive allure au-dessus de l’eau. La dernière montre un troisième objet composé d’un corps rond et de ce qui ressemble à un cockpit.

Le Pentagone n’a bien entendu pas donné plus d’informations sur ces objets et on ignore donc tout de leur réelle nature. Et beaucoup n’ont pas pu s’empêcher d’évoquer des visiteurs venus d’ailleurs.

La To The Stars Academy a d’ailleurs beaucoup joué là-dessus en déclarant à plusieurs reprises avoir mis la main sur « des matériaux exotiques » ne provenant ni de l’armée ni même de l’industrie.

Maintenant, la thèse des visiteurs aliens n’est pas la seule que l’on peut retenir et il est également fort possible que ces appareils soient simplement des drones expérimentaux. Et on terminera donc, comme de coutume, avec cette citation de Carl Sagan : « Des affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires ».

Mots-clés ovnipentagone