Le Pentagone va lancer une nouvelle unité consacrée aux OVNIS

Entre les États-Unis et les OVNIS, c’est toute une histoire ! Depuis des décennies, le ciel américain est le théâtre de phénomènes étranges qui impliquent des objets volants non identifiés, dont la nature et la provenance restent un mystère aussi bien pour les experts que pour les profanes.

Si pour beaucoup de gens, ces phénomènes aériens non identifiés (PAN) ne peuvent être que des extraterrestres, le gouvernement américain a décidé de se pencher sérieusement sur la question. Vendredi 14 août, le Pentagone a ainsi annoncé le lancement d’une toute nouvelle unité de travail qui sera spécialement consacrée aux enquêtes sur les observations d’OVNIS.

Crédits Unsplash

Dans un communiqué, Susan Gough, la porte-parole du ministère américain de la Défense, a déclaré que cette initiative avait pour but de « mieux comprendre la nature et les origines des PAN ».

Enfin une unité officielle !

Officiellement, c’est une toute nouvelle unité que le Pentagone va spécialement mettre en place pour les enquêtes sur les OVNIS… mais officieusement, ce n’est pas la première fois que les USA mènent l’enquête sur d’étranges phénomènes aériens qui se sont produits dans leur ciel.

En 2017, le New York Times a révélé que le gouvernement américain a débloqué plusieurs millions de dollars pour financer un programme secret spécialement dédié aux enquêtes sur les observations de mystérieux phénomènes aériens. Le Pentagone avait alors reconnu la véracité de ces infos, mais avait toutefois insisté sur le fait que les responsables ont mis fin au programme en 2012.

Coïncidence ? La mise en place de cette nouvelle unité intervient quelques semaines après que le Pentagone ait officiellement confirmé l’authenticité de trois vidéos d’OVNIS. Le gouvernement avait également publié plusieurs rapports sur les PAN et qui étaient auparavant classés confidentiels.

À lire aussi : OVNIS, le programme secret du Pentagone ne serait pas annulé

La Chine particulièrement visée

Si pour beaucoup, OVNI rime forcément avec extraterrestres, les USA pensent surtout aux ennemis et espions. La nouvelle unité de travail aura ainsi pour mission de « détecter, analyser et cataloguer les PAN qui pourraient représenter une menace pour la sécurité nationale des États-Unis ».

Susan Gough a indiqué que Washington s’inquiète surtout de la menace que représentent les technologies d’espionnage développées par la Chine. « [Le gouvernement] prend très au sérieux toute incursion d’aéronefs non autorisés sur nos centres d’entraînement ou dans notre espace aérien, et examine chaque rapport à ce sujet », a indiqué la porte-parole, précisant que « cela inclut les examens des incursions qui sont initialement signalées comme UAP [les phénomènes aériens non identifiés NDLR] lorsque l’observateur ne peut pas immédiatement identifier ce qu’il ou elle observe. »

Comme quoi, les espions (et les petits hommes verts) n’ont qu’à bien se tenir !

À lire aussi : Le Pentagone va rendre publiques les découvertes faites sur les OVNIS

Mots-clés ovni