Le Pixel 2 ne sera pas donné

Google l’a confirmé par la voix de son chef produit, Rick Osterloh, le fameux et très attendu Pixel 2 sortira bien cette année. Mieux, il viendra se positionner sur le haut de gamme et il pourra donc rivaliser avec les plus gros flagships du marché. En outre, la firme ne serait pas contre un lancement dans l’hexagone. Seul bémol, le terminal ne sera vraisemblablement pas donné et il risque donc de nous coûter cher.

Google a fait le déplacement à Barcelone, comme beaucoup d’autres entreprises du secteur. Toutefois et contrairement à ces derniers, le géant américain a choisi de se faire le plus discret possible.

Google Pixel

Le Pixel 2 sortira bien à la fin de l’année.

Il a donc attendu le dernier moment pour prendre la parole et évoquer ses futurs produits.

Un Pixel 2 haut de gamme pour la fin de l’année

Rick Osterloh a commencé par évoquer les ordinateurs de la gamme Pixel, avec une mauvaise nouvelle à la clé : Google ne produira plus d’appareils de dans cette gamme. Ces machines appartiennent donc au passé.

Toutefois, l’entreprise a la ferme intention de continuer à produire des smartphones et elle lancera ainsi à la fin de l’année un nouvel appareil désigné pour le moment comme le Pixel 2.

Selon le chef produit de l’entreprise, ce Pixel 2 ne sera pas un produit abordable. Il viendra en effet se positionner sur le haut de gamme et il aura donc droit à ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle. Sans surprise, Rick Osterloh a refusé d’en dire plus et d’évoquer ne serait-ce que l’ombre d’une caractéristique technique. On ne sait pas non plus quelle entreprise aura la charge d’assembler le téléphone.

Toutefois, si Google ne change pas ses habitudes au dernier moment, alors le terminal devrait au moins avoir droit à une puce produite par Qualcomm. Exactement comme ses prédécesseurs. Dans ce cas, il ne serait pas étonnant que l’appareil soit doté d’un Snapdragon 835 puisque cette puce est précisément ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.

Le terminal ne sera pas abordable

Le modèle précédent se limitait à 4 Go de RAM, mais ce nouveau modèle pourrait profiter de l’occasion pour outrepasser cette limite et atteindre ainsi les 6 Go de RAM histoire de pouvoir rivaliser avec les constructeurs chinois.

En ce qui concerne la dalle, en revanche, il serait très surprenant que Google cherche à aller au-delà du QHD, cette définition suffisant largement à la plupart des gens.

Le Pixel, comme vous le savez sans doute, était uniquement disponible sur certains marchés et le nôtre n’en faisait malheureusement pas partie. En réalité, Google avait préféré se focaliser sur le marché américain. Cette fois, la firme aurait l’intention d’être un peu plus généreuse et de proposer ainsi son téléphone en Europe. Il faut d’ailleurs rappeler que Google Assistant devrait arriver chez nous en septembre. Il ne serait donc pas surprenant qu’il soit accompagné d’un Pixel 2.