Le Pixel 5 animé par le Snapdragon 768G ?

La connectivité 5G fait actuellement l’objet d’une véritable concurrence mondiale dans le secteur la téléphonie mobile. L’enjeu pour les concepteurs de puces est donc de pouvoir offrir aux fabricants de téléphones des produits performants à coûts abordables.

De son côté, Qualcomm propose une large gamme de puces, dont une série pour les smartphones milieu de gamme. Selon les rumeurs, Google voudrait notamment équiper son Pixel 5 du Snapdragon 768G, le dernier SoC 5G dévoilé par le fabricant de puces.

Crédits Google / Capture YouTube “The 1st Smartphone with Motion Sense”

Notons bien que c’est une information à prendre avec des pincettes. Il faudra attendre une annonce officielle de Google pour être fixés.

Un Pixel 5 milieu de gamme ?

Le Snapdragon 768G est un SoC spécialement conçu pour les smartphones milieu de gamme. Grâce à ce processeur, Google pourrait baisser les coûts de production pour que les Pixel 5 soient accessibles à un plus large public.

Même s’il n’est pas aussi sophistiqué que la série Snapdragon 800 de Qualcomm, le Snapdragon 768G offre tout de même de très bonnes performances. Il s’agit d’une version améliorée du Snapdragon 765G qui a été dévoilé en fin d’année 2019.

Le nouveau SoC est bien plus performant que son prédécesseur. Il dispose effectivement de CPU et de GPU améliorés. La cadence de son cœur le plus puissant passe de 2,4 GHz à 2,8 GHz tandis que le GPU Adreno 620 offrirait 15 % de performances en plus. Concernant la connectivité, il est toujours associé à un modem Snapdragon X52 pour la 5G.

La 5G à un prix plus abordable

Qualcomm a conçu le Snapdragon 768G pour que les consommateurs puissent accéder à la 5G à moindre coût.

« Nous sommes particulièrement bien placés pour accélérer la commercialisation de la 5G à grande échelle et le Snapdragon 768G est un exemple de la façon dont nous continuons à fournir des solutions pour répondre aux besoins de nos clients OEM. Notre portefeuille en expansion a le potentiel de rendre la 5G accessible à des milliards d’utilisateurs de smartphones à travers le monde », a déclaré Kedar Kondap, vice-président chez Qualcomm Technologies.

Le Redmi K30 5G Racing Edition sera le premier smartphone à bénéficier de ce SoC milieu de gamme. Cependant, d’autres fabricants de smartphones – dont Google – sont probablement intéressés par cette puce.

Mots-clés pixel 5qualcomm