Le Pixel Fold miserait sur un écran Samsung

Google serait selon certaines sources en train de travailler sur un téléphone pliant, un téléphone que nous baptiserons pour la forme Pixel Fold. Et si l’on en croit de nouvelles informations rapportées par ETNews, alors le géant américain aurait l’intention de se fournir chez Samsung. Ce qui ne surprendra absolument personne.

Google a tenu le mois dernier une conférence spéciale pour marquer le coup d’envoi de l’édition 2021 de la Google I/O. Très riche en annonces, l’événement a notamment été l’occasion pour la firme d’introduire la nouvelle version de WearOS.

La charnière a elle aussi été mise à jour
Le Galaxy Z Fold 2

Une version finalement assez particulière, car élaborée conjointement avec un autre constructeur : Samsung.

Un écran Samsung pour le Pixel Fold ?

L’annonce a beaucoup surpris, encore plus dans la mesure où Samsung avait fait le choix de privilégier sa propre plateforme sur ses montres.

Toujours est-il que si l’on en croit les informations rapportées par nos confrères, alors le partenariat entre Google et Samsung ne devrait pas se limiter uniquement aux appareils qui viennent se placer à notre poignet.

En effet, Google aurait également l’intention de faire appel à son nouveau partenaire pour l’élaboration de son tout premier smartphone pliant.

Après des constructeurs comme Royole, Huawei, Samsung ou encore Xiaomi et Motorola, ce serait en effet au tour de Google de se laisser séduire par ce nouveau format. A l’instar de ses concurrents/clients, le géant américain aurait donc l’intention de lancer dans un avenir plus ou moins proche un Pixel Fold.

Samsung et Google main dans la main

Peu d’informations ont filtré jusque là, mais ETNews a entendu dire que Google avait opéré un rapprochement vers Samsung dans l’optique de commander des écrans OLED pliants UTG (Ultra Thin Glass).

Fait intéressant, de son côté, Samsung Display a justement laissé entendre qu’elle allait bientôt ouvrir aux constructeurs concurrents les commandes de ce type de dalles. Google ferait donc partie de ses premiers clients.

Ce qui est indéniablement une bonne nouvelle. Samsung dispose en effet d’une belle expertise en la matière.

Google, de son côté, n’a évidemment rien confirmé, mais il peut être utile de rappeler qu’Android 12 a pour particularité de pouvoir s’adapter automatiquement à la diagonale d’écran utilisée sur l’appareil où il est installé… et ce même si cette dernière doit subitement changer.

Mots-clés googlepixelsamsung