Le Play Store va bientôt débarquer sur les Chromebooks !

Google enchaine les annonces depuis quelques jours et la dernière en date risque d’intéresser pas mal de monde. Et encore, ce n’est rien de le dire car Chrome OS sera bientôt en mesure de faire tourner le Play Store et toutes les applications distribuées par le biais de la boutique. Le géant américain a d’ailleurs bien fait les choses.

Il ne s’est en effet pas contenté d’intégrer le module ARC à son système et les applications disponibles sur le Play Store fonctionneront donc nativement sur Chrome OS et elles se comporteront comme tous les outils disponibles sur la plateforme.

Play Store Chrome OS

Le Play Store va bientôt débarquer sur Chrome OS.

Pour réaliser cette prouesse, Google a décidé de s’appuyer sur des conteneurs et donc sur un système de virtualisation compatible avec les processeurs ARM et x86.

Le Play Store sera accessible par le biais d’une simple icône située dans la barre d’outils

L’utilisateur trouvera donc dans la barre d’outils du système une icône pointant vers le Play Store. Il lui suffira de cliquer dessus pour accéder à la boutique et installer les applications de son choix. La procédure sera totalement transparente et il n’aura qu’à appuyer sur un bouton pour la lancer, exactement comme s’il se trouvait sur sa tablette ou sur son téléphone.

Les applications du Play Store s’ouvriront dans des fenêtres volantes similaires à celles des applications Chrome OS. Google est parti sur une interface unifiée afin de faciliter la vie des utilisateurs.

Les développeurs et les curieux pourront tester l’intégration du Play Store sur Chrome OS à partir du mois prochain sur trois machines : le Pixel 2, le Flip et le R11. Il faudra attendre l’automne pour que la boutique soit déployée sur tous les Chromebooks et notamment sur les configurations d’entrée de gamme.

Attention cependant car tous les Chromebooks ne seront pas en mesure de la faire tourner.

Une compatibilité limitée aux modèles les plus récents

D’après Android Authority, Google compte en effet se focaliser sur les configurations les plus récentes. Le premier Pixel ne fera pas exemple pas partie des heureux élus et il faut avouer que c’est assez regrettable compte tenu du prix auquel il était proposé à l’époque.

Chrome OS a longtemps été critiqué pour son manque d’applications. Certaines personnes le trouvaient même trop limité par rapport à un PC traditionnel. L’arrivée du Play Store sur le système risque de changer la donne, d’autant que ces machines sont généralement proposées à des tarifs très attractifs.

Elles rencontrent d’ailleurs de plus en plus de succès aux Etats-Unis. D’après les dernières études, il se serait même vendu plus de Chromebook que de MacBook au premier trimestre 2016.

Quelque chose me dit que la tendance n’est pas prête de s’inverser.