Le plus grand canyon du système solaire ne se trouve pas sur Terre

Vous vous trompez si vous pensez que le plus grand canyon du système solaire se trouve chez nous, sur Terre. Des chercheurs américains ont découvert un abîme encore plus long et plus profond sur Mars, rapporte Livescience.com.

Des scientifiques de l’Université de l’Arizona, à Tucson, ont publié de nouvelles images prises par la caméra haute résolution HiRISE installée sur la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Rappelons que cette dernière a été lancée en 2005 dans le but de cartographier la surface de Mars. Depuis près de 15 ans, les scientifiques de ladite université scrutent les clichés réalisés par la High Resolution Imaging Science Experiment dans le but d’en apprendre davantage sur le relief de la planète rouge. Le 26 décembre dernier, ils ont alors mis en ligne de splendides photos d’un canyon martien.

Crédits Université de l’Arizona

Baptisé Valles Marineris, ce dernier est bien plus profond et plus long que le Grand Canyon situé en Arizona, aux États-Unis.

4000 km de long

D’après les informations fournies par l’équipe, Valles Marineris est 10 fois plus longue que le Grand Canyon et trois fois plus profonde. Il s’étend plus précisément sur 4000 km le long de l’équateur de Mars. Ces caractéristiques en font le plus grand canyon du système solaire. L’autre particularité de cette gorge martienne réside dans la manière dont elle a été créée.

À la différence du Grand Canyon, Valles Marineris ne semble pas découler du ruissellement. D’après les chercheurs, l’environnement martien est beaucoup trop sec pour envisager l’existence d’une rivière suffisamment grande pour traverser la croûte il y a des millions, voire des milliards d’années. Toutefois, les chercheurs de l’Agence spatiale européenne n’écartent pas une telle éventualité.

Le fruit d’une activité volcanique ?

Ceux-ci avancent que le gigantesque canyon martien est probablement le fruit d’une activité volcanique. Il se pourrait selon eux qu’une partie de la croûte se soit fissurée lorsqu’un groupe de volcans de la région de Tharsis s’est élevé hors du sol. Le magma aurait ainsi contribué au façonnage du paysage.

Il existe une théorie selon laquelle des glissements de terrains ultérieurs ainsi que des coulés de lave et de rivière ont permis à Valles Marineris d’avoir le relief qu’il a aujourd’hui.