Le plus grand paquebot à voiles du monde mis à flot

Le dernier-né de la compagnie monégasque Star Clippers a été mis à l’eau dans son chantier naval situé à Split, en Croatie.

Baptisé Flying Clipper, ce sera le plus grand navire à voiles carrées du monde. Il rejoindra les trois autres voiliers de la compagnie à savoir le Star Clipper et le Star Flyer, deux quatre-mâts goélettes identiques de 115 mètres de long et le Royal Clipper, un cinq-mâts exceptionnel de 134 mètres de long.

Le Flying Clipper mesurera quant à lui 162 mètres de long pour 18,5 mètres de large.

Authenticité et caractère

À la tête de la compagnie, Mikael Kraftt, l’entrepreneur suédois passionné de voile et d’histoire maritime qui l’a fondée en 1991 avec un premier voilier puis un second l’année suivante. En 2000, il lance la construction du Royal Clipper, le plus grand voilier de croisière à l’heure actuelle, qui reprend le modèle du Preussen, un voilier marchand allemand mis en service en 1902 et malheureusement échoué quelques années plus tard, en 1910.

Il sera prochainement dépassé par le Flying Clipper et ses 162 mètres de long, qui sera lui aussi la réplique d’un autre voilier de légende, le France II, lancé en 1911, mais qui a connu le même destin en s’échouant en 1922 en Nouvelle-Calédonie.

Sa coque en acier supportera 6347 m2 de voiles, ce qui devrait lui permettre d’atteindre les 20 noeuds par vent favorable. Il pourra accueillir 300 passagers, un peu plus que ses acolytes qui n’en accueillent que 170 à 226.

Des navires « à taille humaine », pour rester en petit comité à travers une ambiance de yacht privé, très différente de celle qui peut se retrouver sur les immenses hôtels flottants de plus de 300 mètres qui accueillent souvent plus de 3000 personnes à leur bord.

Il devrait être livré cette année, mais les croisières ne débuteront qu’en 2018, par précaution et pour pallier aux éventuels retards de construction. Il pourra parcourir toutes les mers du monde grâce à sa certification glace qui lui offre l’accès à l’Arctique et l’Antarctique.

Star Clipper

Deux moteurs électriques alimentés par quatre groupes électrogènes sont de la partie pour propulser le voilier à 16 noeuds en cas de vent faible et pour assister les voiles en cas de besoin. Il a été classé au DNV GL, un organisme qui délivre des certifications qualitatives grâce à ses règles de fabrication qui se révèlent des plus modernes. Il a également obtenu la norme de sécurité Safe Return To Port, exigée depuis juillet 2010 pour les nouveaux navires à passagers de plus de 120 mètres de long.

Plonger dans l’Histoire tout en profitant du confort et du luxe moderne

À bord, 150 cabines (2 personnes par cabine) dont 34 suites avec balcon et 4 « cabines de l’armateur » bénéficiant d’un room service 24 heures sur 24. Il possédera tous les équipements de confort et de luxe d’un bateau moderne tout en conservant de manière harmonieuse ce côté historique et atypique qui fait tout le charme des voiliers de la compagnie.

3 piscines seront présentes (dont une profonde pour de la plongée), ainsi qu’un pont promenade spacieux, spa, sauna, bibliothèque, piano bar, restaurants, plateforme arrière conçue pour les sports nautiques… une multitude d’activités pour profiter et se divertir à travers une atmosphère unique, décalée, intimiste… un peu hors du temps grâce au concept même de ces voiliers qui vont là ou les gros navires ne vont pas avec leur taille réduite (enfin, à taille humaine).

L’idée de la croisière n’est donc ici pas la même qu’à l’accoutumée avec ce «  tourisme de masse » où les bateaux sont toujours plus grands et visitent toujours plus de ports plus rapidement. Ici, on prend le temps de naviguer, de profiter de la croisière. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir le navire se déplacer en fonction de ses activités dans des criques ou aux quatre coins d’une baie pour explorer au mieux la région en proposant une multitude de choses. Il sera même possible de grimper en haut des mâts pour admirer le panorama.

La compagnie Star Clippers proposera avec ce nouveau vaisseau un concentré de technologie qui mélangera une nouvelle fois avec succès modernité, luxe, et tradition. Elle a su trouver sa clientèle et nul doute que le Flying Clipper fera perdurer cet engouement et ce savoir-faire raffiné.