Le Poco X2 officiel, un écran 120 Hz pour moins de 250 $

Pocophone vient de lever le voile sur un nouveau terminal, le Poco X2, avec de très belles surprises au programme.

Esthétiquement, le Poco X2 ne manque pas de charme. Le constructeur a prévu large et trois coloris différents seront proposés : Atlantis Blue, Phoenix Red et Matrix Purple. La plaque arrière affiche d’ailleurs un dégradé de couleurs, avec un effet brillant pas déplaisant.

Le Poco X2 et son écran à poinçon

Le Poco X2 et son écran à poinçon

Mais le plus bel atout du Poco X2, du moins sur le plan esthétique, c’est son écran puisqu’il recouvre une bonne partie de la façade de son boîtier.

Pcoo X2, un design très actuel…

Il y a mieux d’ailleurs, car Pocophone a en plus fait l’impasse sur l’encoche et les caméras frontales sont donc directement intégrées à la dalle, ou plutôt à deux trous percés dans le coin supérieur droit.

Rien de révolutionnaire au niveau de l’ergonomie. Les boutons sont placés sur la tranche droite. À noter que le lecteur d’empreintes est intégré au bouton de mise sous tension. L’appareil embarque également un émetteur IR, un connecteur USB Type-C et un haut-parleur situé sur la tranche inférieure.

Le Poco X2 a aussi des arguments à faire valoir sur le terrain de la fiche technique, et notamment au niveau de son écran. Pocophone a opté pour une dalle LCD Full HD + de 6,67 pouces, mais cette dernière est capable d’atteindre un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Les amateurs de jeux d’action devraient donc avoir de quoi s’amuser.

Et bien sûr, il sera toujours possible de changer le taux et de passer du 60 Hz au 120 Hz en se rendant dans les paramètres de la plateforme.

Le module photo du Poco X2, un peu trop imposant

Le module photo du Poco X2, un peu trop imposant

… et une fiche technique en demie teinte

Côté processeur, on trouve un Snapdragon 730G couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive en fonction de la version choisie. Il s’agit donc du même processeur que celui présent à bord du Mi Note 10. L’espace de stockage va de 64 Go à 256 Go en passant par une version intermédiaire à 128 Go.

À l’arrière, on trouve un module photo assez imposant, un module regroupant quatre capteurs : un de 64 millions de pixels (IMX686) avec grand angle, un de 8 millions de pixels avec ultra grand angle, un de 2 millions de pixels avec optique macro et un de 2 millions de pixels pour la profondeur de champ. L’appareil fait donc l’impasse sur le téléobjectif.

À l’avant, nous retrouvons une caméra frontale double composée d’un capteur principal de 20 millions de pixels et d’un capteur secondaire de 2 millions de pixels entièrement tourné vers la profondeur de champ.

Si la 4K répond à l’appel pour la vidéo, elle ne pourra excéder les 30 images par seconde et cela décevra sans doute les amateurs de ralentis. La batterie offre pour sa part une capacité de 4500 mAh et elle est compatible avec la charge rapide 27 W.

Le prix dépend bien entendu du modèle. La version de base avec 6 Go de RAM et 64 Go de stockage est proposée à 225 $. La version comprenant 6 Go de RAM et 128 Go de stockage est à 239 $. Et enfin, la version avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage est à 281 $. Lancement prévu le 11 février en Asie.