Le portage PC de Days Gone prend date

C’était l’une des grosses annonces de fin février : le blockbuster Days Gone de Sony Bend quitte son exclusivité PlayStation 4 pour aller s’échouer sur les rives du jeu PC via un nouveau portage qui prend finalement date. C’est donc à partir du 18 mai prochain que les joueurs PC pourront acquérir leur copie numérique Days Gone sur les plateformes Steam ou encore Epic Games Store, comme le détaille le billet sur le blog officiel PlayStation.

Il s’agit de la troisième exclusivité pour la marque japonaise à faire le grand pas sur le PC après Horizon Zero Dawn et Death Stranding, tous deux ayant quitté l’apanage des consoles PlayStation l’année dernière.

Crédit : Sony Interactive Entertainment

Days Gone suit les mésaventures de Deacon St. John, biker solitaire devant l’éternel qui se retrouve à devoir affronter une apocalypse zombie comme on en voit pas tous les jours. Le titre de Sony Bend s’était démarqué lors de sa sortie en 2019 par son système de foules de zombies, permettant la gestion de hordes impressionnantes de morts-vivants à l’écran à défaut d’un monde ouvert original qui ressemble finalement à tant d’autres standards du genre.

L’apocalypse zombie s’exporte au format ultrawide

Le titre se dote ainsi d’une pléthore d’options dont on est en droit de s’attendre dans un portage PC qui se respecte : compatibilité avec les écrans ultra-larges au format 21:9, Days Gone profitera également de sliders de personnalisation d’affichage touchant aux “niveaux de détail accru, distances d’affichage de la végétation optimisée et personnalisation graphique“, avec possibilité de contrôler Deacon St. John à la manette ou au combo clavier-souris. Enfin, pour tous ceux qui ne peuvent supporter le plafond des 60 images par seconde, la possibilité de passer en fréquence d’images illimitées sera également proposée. A noter également, un nouveau mode photo “haute résolution” fera son introduction.

Days Gone a récemment fait l’actualité de la maison PlayStation dans un long papier du journaliste Jason Schreier pour le site Bloomberg publié il y a un peu moins d’une semaine. On y apprenant ainsi que Sony Interactive Entertainment avait mis son veto quant à la production d’une éventuelle suite, faute à une réception critique assez tiède envers le blockbuster dont les ventes se sont avérées loin d’être décevantes dans l’absolu. Le studio sera finalement afféré à un nouveau titre de la lucrative franchise Uncharted, sous la supervision de Naughty Dog. Quant au destin de Deacon et de sa bécane, on les imagine difficilement autre part qu’au garage.