Le pouvoir suprême du maquillage en vidéo

Il paraît qu’il faut toujours se méfier des apparences et qu’il est aussi préférable de ne pas juger un livre à sa couverture. Et ça, c’est sans parler de l’habit du moine, bien entendu. Une chose est sûre en tout cas, les maquilleurs professionnels peuvent accomplir des miracles et c’est précisément ce que prouve cette vidéo insolite. Elle ne devrait laisser personne indifférent.

La scène se déroule dans une école japonaise traditionnelle. Une ravissante jeune femme nous accueille avec un magnifique sourire et elle nous fait rentrer dans une classe.

Vidéo maquillage

Il faut parfois se méfier des apparences.

La caméra fait le tour du propriétaire. Nous sommes visiblement dans une école de jeunes filles et l’uniforme est d’ailleurs de mise, exactement comme dans les mangas.

Une classe, des jeunes filles et des uniformes en prime

L’enseignante est en train d’écrire à la craie sur le tableau noir mais elle s’arrête une seconde, le temps de jeter un coup d’oeil à la caméra. Elle semble totalement imperturbable, comme si elle s’attendait à cette visite.

Tout s’accélère ensuite. La caméra fait une embardée et elle se tourne du côté des élèves. Elle s’arrête sur chaque étudiante et elles restent toutes immobiles comme si de rien n’était. Elles se contentent de sourire, en faisant quelques clins d’oeil au caméraman, un peu comme s’il était de connivence.

Un message apparaît alors à l’écran : « Avez-vous remarqué qu’il y avait un garçon dans cette salle ? ». Là, d’un coup, la scène commence à défiler à l’envers et les étudiantes se transforment subitement en… étudiants.

La réalisation est à la fois rythmée, dynamique et soignée. Le plus beau, dans l’histoire, c’est que l’équipe ne s’est pas contentée de travailler sur les élèves. Elle a aussi bossé sur le décor.

Alors bien sûr, lorsqu’on regarde la vidéo pour la deuxième fois, on remarque plein de petits détails troublants comme la présence d’une pomme d’Adam chez certains élèves, mais on se laisse facilement avoir la première fois.

Mots-clés funinsolitevidéo