Le Président de Nintendo France révèle les dernières données de la Nintendo Switch sur notre territoire

La Switch a été un joli succès pour Nintendo après l’échec de la Wii U. Une console portable à la ludothèque de qualité (on ne compte plus les exclusivités de la firme nippone) permettant notamment de profiter de jeux demandant autrefois une grosse configuration – comme The Witcher 3 ou Diablo III. Mais c’est également en France que le succès de la console se confirme avec des jeux qui s’emparent régulièrement du classement du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir. Et c’est lors d’une interview pour le Figaro que Philippe Lavoué, patron de Nintendo France, a révélé de nouvelles données sur la console en France.

Entre joueuses de plus en plus présentes, bonnes ventes de la console, la percée de sa déclinaison Lite, la Switch se fait un peu plus transparente.

Crédits Nintendo

Nul doute que la console devrait connaître une belle vie et tenir tête aisément à la PlayStation 5 et XBox Series X.

La France aime la Nintendo Switch

Dans son interview pour Le Figaro, Philippe Lavoué évoque de nombreux points autour de la Switch. L’homme commence par explique que la console – et sa déclinaison Lite – se sont vendues à 3,3 millions d’exemplaires en France. Rien qu’en 2019, ce sont 1,25 million de modèles qui ont été écoulés. En 2018, Nintendo affichait 1,1 million de Switch. Côté Nintendo Switch Lite, Philippe Lavoué précise qu’il s’agit de la troisième console la plus vendue l’an dernier, devant la XBox One de Microsoft – qui a connu bien des difficultés pour s’imposer ces dernières années.

C’est notamment avec le lancement de Pokémon Épée et Bouclier que la Switch Lite a pu bien s’écouler, notamment du côté des jeunes adultes. La console représenterait, selon Philippe Lavoué, une façon bien plus simple de jouer lors des déplacements. En revanche, Noël aura été propice à la vente de sa version traditionnelle.

Philippe Lavoué se montre également satisfait des ventes de la Switch en faisant “accepter” la console à un “public plus large que nos fans“. Modeste, l’homme reconnaît que la Wii U n’a pas eu cette chance.

Preuve que le gaming s’ouvre aux femmes, Philippe Lavoué explique que 30% des possesseurs de la Switch sont de sexe féminin. L’homme précise que ce pourcentage devrait augmenter à la sortie d’Animal Crossing, le nouvel opus, en mars prochain.

Niveau ventes, Philippe Lavoué se dit satisfait avec 502 000 Mario Kart 8 Deluxe vendus, 650 000 Pokémon Épée et Bouclier, 392 000 Luigi’s Mansion… A noter qu’un jeu sur deux est en format physique, preuve que la dématérialisé n’a pas entièrement conquis le marché vidéoludique !