Le principal opérateur de téléphonie mobile sud-coréen ferme son siège et renvoie les employés chez eux en raison du coronavirus

À l’instar de la Chine, de l’Italie et du Japon, la Corée du Sud fait partie des pays les plus touchés par l’épidémie due au coronavirus Covid-2019.

En effet, avec 2022 cas confirmés et 11 morts, selon les dernières statistiques, les mesures mises en place pour contenir la propagation de la maladie sont devenues une urgence sanitaire nationale au pays des chaebols qui, après la Chine, est le pays le plus touché par l’épidémie.

Crédits Pixabay

On apprend ainsi via zdnet que le principal opérateur de téléphonie mobile sud-coréen, SK Telecom, vient de prendre une mesure radicale face à la découverte d’un cas de coronavirus confirmé chez un de ses employés. La boîte a en effet décidé de fermer son siège situé à Séoul et de renvoyer les employés chez eux afin de procéder à la décontamination des lieux.

Les employés travailleront depuis leur domicile jusqu’à nouvel ordre

SK Telecom a donc pris l’initiative de renvoyer les quelque 5.000 employés qui travaillent à son siège situé dans le quartier d’Euljiro à Séoul, pour ne plus garder que les techniciens qui s’occupent des réseaux. C’est une directive qui émane du Ministère de la Santé sud-coréen afin de limiter les risques de contamination dès qu’un cas suspect est découvert au sein des entreprises du pays.

À noter que c’est un employé travaillant au 40e étage des locaux qui a été testé positif au coronavirus. Ceci étant, les résultats d’un second test sont attendus pour confirmer que c’est bien un cas de coronavirus, selon un porte-parole de SK Telecom.

Ainsi, jusqu’à nouvel ordre, les employés de la société devront travailler depuis leur domicile, durant tout le processus de décontamination qui est prévu durer cette semaine.

Des mesures qui affectent bon nombre d’entreprises high-tech sud-coréennes

Récemment, d’autres entreprises sud-coréennes du secteur de la technologie ont dû mettre en place des mesures préventives face à la découverte de cas de coronavirus chez certains de leurs employés ou les membres de leur famille.

Ainsi, LG Electronics a instauré un système de rotation pour ses employés après qu’un membre de la famille de l’un de ses employés ait été déclaré positif au Covid-2019. Samsung a pour sa part temporairement cessé toute activité à son usine de Gumi après la confirmation d’un cas de coronavirus.

Mots-clés Coronavirus