Le problème avec les voyages dans le temps

Pour le moment, les voyages dans le temps restent du domaine de la fiction. Et même s’il était réellement possible de revenir en arrière, cela serait assez dangereux. En tout cas, c’est ce qu’affirme l’historien Richard Carrier. Dans l’épisode 479 du podcast Geek’s Guide to the Galaxy, ce dernier nous révèle les dangers auxquels nous serions exposés si nous voyagions dans le temps.

Durant ce podcast, Richard Carrier nous parle du roman de Michael Moorcok intitulé « Behold the Man. » Le personnage principal de cet ouvrage publié en 1969 revient dans le passé pour assister à la crucifixion. Richard Carrier déplore le fait que ce roman ne montre pas tous les problèmes auxquels un voyageur dans le temps pourrait faire face.

La photo d'une montre à gousset
Crédits Pixabay

L’historien a donc profité du podcast pour décortiquer le livre et pour parler des dangers auxquels un voyageur dans le temps risque de s’exposer.

A lire aussi : Voilà comment fonctionnerait le voyage dans le temps

Faites attention aux virus

D’après Richard Carrier, les œuvres de science-fiction ont tendance à sous-estimer les difficultés d’un voyage dans le temps. Pour lui, les virus représenteraient l’une des principales menaces pour un voyageur dans le temps. En revenant en arrière, on serait susceptible de transporter avec nous des virus qui pourraient éradiquer la population d’antan.

« Ils pourraient également nous transmettre des virus auxquels nous ne sommes pas immunisés et qui pourraient nous tuer en l’espace de quelques mois. Note à tous les auteurs adeptes de voyage dans le temps : pensez à une immunité universelle. Ainsi, votre voyageur dans le temps ne transmettra pas de virus contre lesquels personne n’est immunisé et il sera immunisé contre des virus que son corps ne connaît pas. »

A lire aussi : Un physicien a peut-être réussi à rendre le voyage dans le temps possible sans paradoxes

Un voyage au sein de l’Empire romain, ça vous dit ?

Richard Carrier a révélé durant ce podcast que s’il devait voyager dans le temps, il choisirait probablement de revenir à l’époque de l’Empire romain. La raison de ce choix : l’Empereur Vespasien.

« Vespasien semble être un homme très pragmatique. J’ai l’impression que je pourrais y aller et le convaincre d’instituer un véritable gouvernement constitutionnel en échange de certaines technologies comme le chemin de fer, l’imprimerie ou la poudre à canon. Cela transformerait l’Empire romain en empire britannique. »

Et si le voyage dans le temps était réellement possible, quelle époque choisiriez-vous de visiter ?