Le Professeur Layton sur Switch ? Level-5 se creuse la tête

L’un des nombreux succès de la Nintendo DS, j’ai nommé les aventures tarabiscotées du Professeur Layton, pourrait investir un jour prochain la Switch. Encore faut-il que Level-5, de l’aveu de son PDG Akihiro Hino, parvienne à rendre ce nouveau titre pertinent autant sous sa forme nomade que dans son dock-paas-bougeeer.

En cette année 2017, la licence Layton a fêté sa décennie d’existence, le premier volet de la saga, Professeur Layton et l’Étrange Village, étant en effet paru le 15 février 2007 au Japon. Un titre qui renfermait plus d’une centaine d’énigmes ficelées par la trame d’une enquête menée par le professeur Hershel Layton et son assistant Luke.

Et si la franchise s’autorise des crochets sur smartphones, c’est bien sur les portables de Nintendo qu’elle délivre la totalité des ses expériences. En 2012 et avec Professeur Layton et le Masque des miracles, la 3DS aura accueilli son premier soft de la série, une fidélité appelée à demeurer en 2017 avec la sortie attendue de Lady Layton: The Millionaire Ariadone’s Conspiracy.

Pas de tactile pour la version « dock » d’un Layton sur Switch, un vrai souci ?

C’est pas tout ça, mais depuis quelques mois, une machine rigolote du nom de Switch rapporte beaucoup à Nintendo. Peut-être serait-il alors temps pour Level-5, développeur des Layton, de songer à mettre des billes dans cette console hybride. Et le PDG du studio Akihiro Hino d’avoir récemment confié à Eurogamer.net réfléchir effectivement à la meilleure manière d’amener la franchise sur la Nintendo Switch.

« J’ai joué à Zelda [NDLR : Breath of the Wild]. J’adore la Switch. Je pense que c’est une incroyable machine. Le problème qui se pose ici est que la série Layton repose beaucoup sur le tactile et le pointage. Le souci avec la Switch est donc que si vous jouez sous sa forme portable, vous pouvez le faire, mais si vous posez la console dans son dock… nous essayons de voir comment cela pourrait se jouer. »

Il est vrai que tant que la Nintendo 3DS fera bien plus que de la figuration sur le marché, une version Switch de Layton, pour ne pas être moquée, devra nécessairement tirer son épingle du jeu sur l’écran du salon.