Le programme « Waze beacons » guide les conducteurs à travers les rues tortueuses de Chicago

Chicago est réputé pour ses rues à plusieurs niveaux, surtout du côté de Lake Shore Drive ou de Michigan Avenue. Très souvent, les conducteurs qui s’engagent sur ces routes perdent le signal GPS. Du coup, ils ratent leurs sorties et ne bénéficient plus des informations sur le trafic.

Pour y remédier, la société SpotHero a décidé d’utiliser les Beacons de Waze. Ce sont des balises Bluetooth qui transmettent des informations pratiques aux appareils connectés aux alentours.

Les Waze Beacons sont similaires à de petits palets de hockey et sont souvent fixés aux parois des tunnels. SpotHero a donc lancé une application qui facilite la recherche d’aires de stationnement via Waze Beacon.

Pour mieux répondre aux besoins des conducteurs, la start-up a acheté 500 balises qu’elle a remises aux autorités de Chicago en charge de les installer tout au long des rues.

Désormais, les conducteurs pourront compter sur les Waze Beacons pour les guider, même sans GPS.

Un projet qui a vu le jour à Boston

Comme à Chicago, les routes de Boston sont un véritable casse-tête. Ce n’est pas Gil Disatnik, un ingénieur de SpotHero, qui va le contredire, car il s’y est maintes fois perdu. Son GPS n’est en effet plus fonctionnel lorsqu’il s’engage dans un tunnel. Du coup, il emprunte souvent les mauvaises sorties et il lui est même retrouvé de se retrouver dans une autre ville.

Les failles du GPS résident dans le fait que l’appareil nécessite une visibilité directe en direction des satellites pour pouvoir fonctionner normalement.

Disatnik a voulu trouver une solution en se servant des signaux wifi. Toutefois, les voitures ne sont pas toujours connectées.

À la recherche d’une meilleure solution, l’homme a donc étudié de près le fonctionnement des balises de Waze en 2013. Elles émettent un signal qui peut être réceptionné par n’importe quel type d’appareil.

Il suffit donc d’installer une balise tous les 40 mètres.

Les conducteurs peuvent se passer du GPS

La mise en place du dispositif Waze Beacons à Chicago n’a pas été facile.

Il a fallu trouver les bons emplacements pour les balises. Disatnik raconte aussi qu’ils ont dû trouver un nom pour identifier les différentes sections des routes.

Pour mieux guider les conducteurs, SpotHero a prévu une matrice des rues de Chicago afin de faciliter les transferts de données. Les autorités qui devaient se charger de la mise en place des balises ont privilégié les « zones mortes, » surtout du côté de Lower Wacker.

Pour un tel projet, il a fallu débourser 1 100 dollars par tous les 1 610 mètres. Cette idée peut inspirer d’autres villes.