Le Project Ara est repoussé à 2016 (MAJ)

Le Project Ara va avoir un peu de retard finalement. Google a effectivement décidé de décaler son lancement à l’année prochaine. Pourquoi ? Les derniers prototypes n’apportaient pas entière satisfaction et la firme préfère donc peaufiner ses tests avant de le commercialiser. Rassurez-vous cependant car le projet n’est pas annulé. Pas encore, du moins.

Si ce nom ne vous dit rien, alors sachez que le Project Ara est l’un des premiers téléphones modulaires de notre histoire. Il a été imaginé par Motorola mais il est ensuite tombé dans l’escarcelle de Google lorsque le géant américain a racheté la société.

Retard Project Ara

Le Project Ara va avoir un peu de retard finalement.

Mais c’est quoi un téléphone modulaire, en fait ?

La faute au système de fixation des modules

Le mieux, c’est peut-être encore de partir d’un smartphone traditionnel. Sur un iPhone ou un HTC One M9, par exemple, tous les composants sont soudés entre eux et il est ainsi impossible de changer de processeur ou de modifier la quantité de mémoire vive embarquée. Pas sans les connaissances techniques qui vont bien, en tout cas.

Un téléphone modulaire fonctionne différemment car ses composants sont tous regroupés dans des modules amovibles. Grâce à ce système, l’utilisateur peut très bien changer le module photo sans avoir besoin de sortir le fer à souder.

Cela vaut aussi pour le processeur, la mémoire vive, l’espace de stockage, la batterie et tous les composants en lien avec la connectivité.

Sympa, non ? Certes, et on comprend pourquoi le Project Ara a suscité l’enthousiasme général. Le projet était d’ailleurs en bonne voie et le téléphone était même censé arriver en Amérique Latine avant la fin de l’année.

Mais voilà, Google a finalement décidé de revoir sa copie. Si l’on en croit les messages publiés sur le compte officiel du projet, alors la firme aurait décidé de revoir le système de fixation des modules pour améliorer la solidité du terminal. Les aimants électro-permanents laisseraient apparemment à désirer, notamment en cas de chute.

L’équipe va donc devoir développer une nouvelle technologie pour pallier à cet épineux problème. Le téléphone ne sortira que lorsqu’elle sera prête… et que les premiers tests auront été concluants.

MAJ : C’était apparemment une blague de l’équipe en charge du projet. Ils ont de l’humour, non ?

https://twitter.com/ProjectAra/status/634441734001299456

https://twitter.com/ProjectAra/status/634035306153443329

Via