Le propriétaire d’une DeLorean s’est fait flasher à 88 mph mais il ne cherchait pas à voyager dans le temps

Nigel Mills a la cinquantaine bien tassée et il est un fan incontestable de Doc Brown. C’est précisément ce qui l’a poussé à dépenser une partie de ses économies dans une DeLorean flambant neuve. Il la sort rarement de son garage, mais il se souviendra sans doute encore longtemps de sa dernière balade.

Nigel habite à Chelmsford, la capitale de l’Essex. Il s’agit d’une ville très peuplée, mais notre ami est connu comme le loup blanc là-bas et cela n’a rien de surprenant, car il est l’heureux propriétaire d’une DeLorean flambant neuve.

DeLorean

Le propriétaire d’une DeLorean s’est fait prendre en excès de vitesse. Il roulait à 89 mph.

Une DeLoran qui lui a tout de même coûté près de 26 000 €.

Il a dépensé plus de 20 000 € pour acheter une DeLorean

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’utilise pas cette voiture au quotidien et il la sort ainsi pour ses promenades dominicales. Comme beaucoup de collectionneurs, donc.

Il faisait beau dans l’Essex le week-end dernier et Nigel a donc profité de l’occasion pour faire une petite balade sur les routes du comté. La route étant dégagée, il a poussé un peu sa voiture histoire de se faire plaisir.

Manque de chance pour lui, deux policiers se trouvaient en faction dans les environs et notre ami s’est fait flasher au même moment. Il venait de dépasser les 88 mph, ce qui correspond à une vitesse de 141 kilomètres par heure.

Là, vous allez me dire que Nigel n’est sans doute pas le premier type de l’univers à faire un excès de vitesse. Certes, vous avez parfaitement raison, mais les fans de Retour vers le Futur ont sans doute compris le clin d’œil.

Pris en excès de vitesse, à 88 mph

Dans le film, Doc Brown doit en effet atteindre les 88 mph afin de pouvoir voyager dans le temps. Il faut avouer que c’est tout de même assez cocasse, non ?

Les deux policiers en poste n’ont visiblement pas goûté la plaisanterie, pour leur part. Ils ont en effet lancé une procédure à l’encontre de l’intrépide pilote et ce dernier a comparu devant les magistrats de Chelmsford quelques jours plus tard. Ces derniers ont cependant décidé de ne pas donner suite à l’affaire, car les deux officiers ne sont pas venus à l’audience.

En attendant, cette affaire s’est rapidement ébruitée et Nigel a fini par faire la une de tous les quotidiens locaux. Il a même eu droit à une citation sur le Guardian et il a profité d’une entrevue organisée par le site pour préciser qu’il n’avait pas du tout l’intention de voyager dans le temps au moment des faits.

Mots-clés funinsolite