Le Québec très visité par les OVNI selon une association d’ufologues

Fondée en 1997, l’Association québécoise d’ufologie (AQU) est un réseau d’enquête et recherche sur les ovnis au Québec. L’AQU accueille des gens de tous les milieux qui s’intéressent à la question des objets volants non identifiés (OVNI).

Et en 20 ans d’existence, l’association affirme n’avoir jamais reçu autant de cas d’apparitions d’OVNIS en une seule année (2017) dans le ciel de la Belle Province (le Québec).

Etude extraterrestres

491 cas d’observations d’OVNIS seulement en 2017 au Québec

Entre autres activités, l’AQU mène régulièrement des enquêtes pour essayer d’élucider les différents cas d’observations que le public lui soumet. L’organisme s’est servi de toutes ces données recueillies au fil des ans pour réaliser une étude comparative des observations d’OVNIS faites au Québec. Il en ressort que 491 cas d’observations d’OVNIS auraient été rapportés en sol québécois en 2017. En comparaison, il n’y avait eu que 177 cas en 2014, soit 314 cas de plus en un an.

Selon Gilles Milot, le président de l’organisme, cela s’explique par le fait que « les gens ont moins peur de faire rire d’eux aujourd’hui, parce qu’ils s’aperçoivent qu’ils ne sont pas les seuls à vivre des expériences impliquant des phénomènes étranges. Lorsqu’ils peuvent s’identifier à d’autres cas, les témoins sont plus aptes à nous partager ce qu’ils ont vécu ».

24% des observations faites par des personnes âgées de 35 à 49 ans

Les statistiques 2017 de l’AQU montrent que le mois de juillet a été le plus chargé en termes d’apparitions, avec 67 cas rapportés. Ce sont les habitants de Montérégie (région administrative du Québec) qui ont aperçu le plus grand nombre d’OVNIS en 2017, comme en 2015 et en 2016. Nul doute que les extraterrestres doivent trouver un intérêt particulier dans cette région.

Les observations faites par les témoins québécois sont le plus souvent des formes rondes et sphériques inconnues dans le ciel. Selon l’étude de l’AQU, c’est en général entre 21 h et 23 h que les observations sont faites. Et 24% des gens qui ont aperçu des OVNIS sont âgés de 35 à 49 ans, dont 33% ayant fait des études postsecondaires. Ce sont donc des gens en parfaite possession de leur esprit qui disent avoir vu des OVNIS dans le ciel québécois. E.T. serait-il réellement parmi nous ?