Le Redmi K30 Pro officialisé, un smartphone premium à prix cassé

Xiaomi enchaîne les annonces en ce moment. Après le Redmi Note 9S, le géant a ainsi levé le voile sur le Redmi K30 Pro, un smartphone premium au prix complètement fou.

Les fondamentaux ne changent pas. Du moins pas dans les grandes lignes. Très proche du K20, le Redmi K30 Pro hérite donc d’un beau boîtier en verre et d’un écran dénué de bordures, d’encoche ou même de poinçon. La caméra frontale n’a évidemment pas été supprimée et elle est toujours placée dans une pièce pop up intégrée à la tranche supérieure.

Le Redmi K30 Pro et ses reflets irisés

Le Redmi K30 Pro et ses reflets irisés

Il y a cependant du neuf au niveau de la plaque arrière. Xiaomi a appliqué un traitement spécial au verre afin d’obtenir des teintes irisées. Le résultat est très intéressant, notamment sur les versions mauve et bleue. L’aspect irisé est en effet moins visible sur les modèles blanc et gris.

Un Redmi K30 Pro qui en impose sur le terrain du design

Le module photo arrière a également été remanié. Il prend la forme d’un cercle et il regroupe pas moins de quatre optiques et de quatre capteurs. Xiaomi a poussé le concept assez loin de ce côté d’ailleurs.

En guise de capteur principal, le choix de la firme s’est porté sur un IMX686 de 64 millions de pixels (1/1,7″) couplé à une optique grand-angle composée de sept lentilles, pour une ouverture à 1.69. Le second capteur atteint les 5 millions de pixels et il s’accompagne d’une optique macro avec autofocus et mise au point entre 3 et 7 centimètres.

Ensuite, on a un troisième capteur de 13 millions de pixels avec un ultra grand-angle offrant un champ de vision de 123°. Quant au dernier capteur, il se destine au calcul de la profondeur de champ.

Le Redmi K30 Pro ne s’arrête pas là et il propose aussi de jolies choses sur le terrain de la vidéo. Il est en effet capable de filmer en 8K à 30 images par seconde ou en 4K à 60 images par seconde. En 1080p, il sera en mesure de produire des ralentis à 960 images par seconde. La caméra frontale atteint de son côté les 20 millions de pixels et elle propose aussi un mode slow motion à 120 images par seconde.

Les versions bleue et mauve sont sans doute les plus réussies

Les versions bleue et mauve sont sans doute les plus réussies

Une fiche technique solide

Le reste de la fiche technique est tout aussi valable. Le Redmi K30 Pro embarque ainsi un écran AMOLED de 6,67 pouces capable d’afficher du Full HD+ ou une résolution en 2400 x 1080, avec support du HDR 10+, une luminosité comprise entre 800 et 1200 nits et une couverture à 100 % de l’espace colorimétrique DCI-P3.

Derrière, on trouve également un Snapdragon 865 couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive suivant le modèle, avec 128 ou 256 Go de stockage au format UFS 3.1. La mémoire interne ne peut pas être étendue, mais on a droit à deux slots nano SIM.

Le Redmi K30 Pro est également compatible avec la 5G et il bénéficie du WiFi 802.11 ax, du Bluetooth 5.1, du NFC et d’une batterie de 4700 mAh compatible avec la charge rapide 33 W.

Et puis, il y a le prix. Pour l’instant, on ne connaît pas les tarifs européens, mais le K30 Pro sera proposé à 2999 yuans (390 €) pour le modèle 6+128 Go, ou bien à 3399 yuans (442 €) pour le modèle 8+128 Go, ou bien à 3699 yuans (481 €) pour le modèle 8+256 Go.

Pas de bordures pour le Redmi K30 Pro, ni même d'encoche et de poinçon

Pas de bordures pour le Redmi K30 Pro, ni même d’encoche et de poinçon

Deux éditions et un prix de vente qui va mettre tout le monde d’accord

Mais ce n’est pas fini. En parallèle, Xiaomi a aussi présenté une première variante de son téléphone. Baptisée “Zoom Edition”, elle apporte du neuf sur le terrain de la photo et il remplace ainsi le capteur macro par un capteur de 8 millions de pixels couplé à un téléobjectif offrant un zoom optique 3x et un zoom numérique 30x.

Ce modèle coûtera en revanche un peu plus cher. Il faudra débourser 3799 yuans (495 €) pour le modèle 8+128 Go ou 3999 yuans (520 €) pour le modèle 8+256 Go.

Lancement prévu le 27 mars en Chine pour les deux modèles.

Mots-clés redmi k30 proxiaomi