Le Redmi Note 11 s’est vendu à 500 000 unités en une heure

La série Redmi Note 11 a réalisé un exploit remarquable. D’après le PDG de l’entreprise, les Redmi Note 11 /Note 11 Pro et Note 11 Pro+ se sont vendus à un demi-million d’exemplaires en seulement une heure.

Redmi a marqué les esprits le 28 octobre dernier en dévoilant les appareils de la série Note 11. Si vous ne le savez pas encore, cette dernière est composée de trois terminaux, à savoir, le Redmi Note 11 standard, le Redmi Note 11 Pro et le Redmi Note 11 Pro+. Il est évident que le modèle Pro+ soit le plus puissant et le plus élégant de tous. Il se distingue notamment par sa puissance de charge qui atteint 120 W, mais aussi et surtout par la résolution de son appareil photo principal de 108 mégapixels. À noter que le capteur principal du Redmi Note 11 Pro possède la même résolution, contre 50 MP pour celui de la variante classique.

Crédits 123rf.com

Bref, ces nouveaux produits de la firme chinoise ont de quoi nous épater. Mais qu’en est-il de leur accueil sur le marché ?

625 millions de dollars en 60 minutes

Suite à leur mise en précommande immédiatement après leur annonce, les Redmi Note 11 sont proposés à la vente depuis le 1er novembre. Depuis hier, les acheteurs — du moins en Chine — peuvent donc se procurer les trois modèles du nouveau flasghip de la firme chinoise. Et puisqu’on parle de vente, sachez que la variante standard accuse un prix de base de 1199 yuans, soit à peu près 161 €. De leur côté, les Redmi Note 11 Pro et Note 11 Pro+ coûtent respectivement à partir de 1599 yuans (215 €) et 1899 yuans (256 €).

L’entreprise vient de publier un premier rapport de vente. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que son nouveau fleuron séduit largement les consommateurs. En effet, la série Redmi Note 11 a établi un record impressionnant de 500 000 unités vendues en une heure ! Comme si cela ne suffisait pas, le PDG de Xiaomi, Lu Weibing, a ajouté que le chiffre d’affaires généré par les trois smartphones avait dépassé les 4 milliards de yuans en 60 minutes. Cela équivaut à 625 millions de dollars.

Une prise jack 3,5 mm « extrêmement avancée »

Le nouveau vaisseau amiral de Redmi semble donc posséder un avenir prometteur devant lui. Il convient de souligner que pour propulser la bête, le constructeur a choisi la puce MediaTek Dimensity 920 5G gravée en 6nm. Pour rappel, ce processeur renferme des cœurs doubles Cortex A78 qui garantissent un rendement extrêmement élevé. Seule la version classique est animée par un SoC Dimensity 810. Les Redmi Note 11 se distinguent également par la présence d’une prise jack 3,5 mm qui promet une grande qualité sonore.