Le “remake” de “The Guilty” a été tourné depuis l’intérieur d’une camionnette

Dans The Guilty version 2021, Jake Gyllenhall campe un opérateur de centre d’appels du 911 qui va devoir gérer un apparent kidnapping. Le spectacle devrait être tellement captivant qu’il ne sera pas évident de se convaincre que le film a été tourné depuis une camionnette.

Alors que l’on pouvait se dire que dix ans étaient un minimum pour la pertinence d’un remake, Antoine Fuqua vient possiblement de battre en record en réalisant ainsi la nouvelle version d’un film originellement sorti en 2018. Soit il y a trois ans. La résonance de ce nouveau The Guilty devrait cependant être plus forte que celle de l’original, aux têtes d’affiche moins connues.

Du maïs prêt à se transformer en popcorn
Image par Nathalie B de Pixabay

The Guilty met en scène Joe Baylor (Jake Gyllenhaal), opérateur dans un centre d’appels du 911. Son quotidien est secoué par l’appel d’une femme visiblement victime d’un kidnapping. On se doute bien que le propos du film va essentiellement s’articuler autour des efforts de Joe pour venir en aide à cette personne en détresse.

A lire aussi : Netflix : les 10 films et séries qui ont le plus cartonné cette semaine

Cas contact mais négatif, Antoine Fuqua a voulu tourner “The Guilty” à l’écart

L’Associated Press révèle que le tournage de The Guilty présente une singularité relative à la pandémie de Covid-19. Il se trouve ainsi que le réalisateur Antoine Fuqua “a réalisé l’intégralité du film depuis une camionnette garée en bas de la rue du plateau.”

Le cinéaste ne cherchait pas forcément à se distinguer dans sa manière de faire, mais il apparaît qu’il avait côtoyé une personne atteinte de la Covid-19. Cas contact, Antoine Fuqua devait donc, pour le respect d’autrui, respecter une quarantaine.

Screen Rant ajoute que le réalisateur a persisté à vouloir continuer à travailler éloigné de son équipe même après avoir été testé négatif. Auprès d’UPROXX, Antoine Fuqua indique même que sans la pandémie, il n’aurait peut-être pas dirigé le film :

“Nous ne savions pas comment nous allions faire, car personne ne faisait de films à cette époque à cause de la Covid. Nous n’étions pas sûrs de savoir comment nous allions le réaliser. Je ne suis pas sûr que je l’aurais fait.”

The Guilty sera accessible en exclusivité sur la plate-forme Netflix à compter du vendredi 1er octobre 2021.

Mots-clés the guilty