Le réseau 3G semble clairement en phase de disparition

La technologie mobile ne cesse de se perfectionner et aujourd’hui la norme en matière de couverture réseau est la 5G. Cette avancée n’est pas sans impact sur les anciennes technologies de réseau, qui sont appelées à disparaitre. La 3G fait partie de ces technologies auxquelles de nombreux utilisateurs devront dire adieu, et ce pour diverses raisons.

Aux États-Unis comme dans de nombreux pays du globe, la coupure des réseaux 3G est sur le point d’entrer dans sa phase active et a déjà commencé dans certains pays. Il est donc important de comprendre les raisons de cette fermeture et les délais de son application si vous dépendez toujours de la 3G.

3g_arret_couverture
Copyright: wrightstudio

Fermeture des réseaux 3G : les causes

De nombreuses raisons justifient la fermeture des réseaux 3G même si les principales sont celles de l’efficacité dans l’émission et la réception de données. La transmission et réception des réseaux mobiles s’effectue par le biais de spectres et plus ces derniers sont élevés, plus la couverture, la vitesse et la fiabilité augmentent.

La mise hors service des réseaux 3G apparait ainsi comme une option pour les opérateurs afin de renforcer la puissance des réseaux mobiles de génération plus récente. Des rapports mentionnent également une consommation en énergie plus élevée de la 3G en comparaison à ses successeurs. Sa coupure devrait permettre aux opérateurs de réaliser des profits sur le cout de l’énergie. Outre les raisons évoquées, l’amélioration de l’expérience des utilisateurs est également un facteur qui pèse lourd dans la balance.

Les conséquences de la fermeture de la 3G pour les utilisateurs

La disparition progressive de la 3G ne restera pas sans conséquence sur ses utilisateurs puisqu’il est question d’une panoplie d’équipements. L’une des premières options envisageables pour les utilisateurs serait de s’équiper d’appareils supportant les dernières normes en matière de couverture réseau.

On n’oublie pas également le nombre important de véhicules qui se retrouveront privés de la connexion aux données mobiles. Pour ces derniers, une mise à niveau logicielle pourra être effectuée dans la plupart des cas. Les modèles de véhicules ne pouvant pas bénéficier de mise à niveau pourront se servir en option du système Localisation et de connexion disponible sur le mobile du conducteur ou se doter d’un système de navigation séparé.

Pour les localités situées en périphérie ou en zone rurale, la fermeture de la 3G pourrait engendrer des pertes de connexion pour les habitants. Ce problème devrait être résolu dans des délais plus courts, car les spectres récupérés serviront à l’augmentation de la couverture réseau.

Fermeture de la 3G, les délais de mise en œuvre

Comme évoqué plus tôt, l’arrêt de la couverture 3G s’effectuera de manière progressive afin de ne pas affecter les utilisateurs. Dans certains pays, les programmes de retrait de la 3G et de la 2G (un réseau plus vieux) ont été enclenchés depuis 2016.

Dans ce cadre, les opérateurs de réseaux mobiles américains comme AT&T, Verizon et T-Mobile prévoient la fermeture totale de la 3G au cours de l’année 2022. Ils ont cependant notifié que la plupart de leurs clients recevaient de la 4G en remplacement la 3G. Leurs divers calendriers de démantèlement situent la fin pour la fin de l’année.

T-Mobile planifie ce retrait d’ici la fin du mois de juin 2022 tandis que Verizon le situe pour le mois de décembre. Une chose est certaine, le réseau 3G ne serait qu’un souvenir aux États-Unis à la fin de l’année 2022. Dans d’autres pays, ce délai est un peu plus étendu avec des échéances comme 2024 (Australie) et 2033 (Royaume-Uni).

Source : TechRadar

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.