Le Ryu Ga Gotoku Studio (Yakuza) travaille sur une nouvelle licence

Qu’est-ce que nous prépare le Ryu Ga Gotoku Studio ? L’équipe de développement japonaise derrière les franchises Yakuza et Judgment aurait vraisemblablement du nouveau pour les fans — tout du moins, c’est ce que nous révèle le dernier numéro en date de l’hebdomadaire japonais Famitsu.

Masayoshi Yokoyama, nouveau directeur en chef du studio, dévoile au cours d’une interview de nouvelles informations sur les projets en cours de son équipe — à la fois sur le futur des franchises existantes… et à venir.

Ryu Ga Gotoku Studio/SEGA

Du nouveau dans les cartons

C’est la news la plus importante de cette interview : le Ryu Ga Gotoku Studio planche actuellement sur une nouvelle licence. La dernière franchise du studio, Judgment, a vu son premier épisode sortir en 2018 — et n’est que la seconde création originale pour l’équipe japonaise depuis le milieu des années 2000 avec Yakuza. Aucun détail n’a été donné quant à cette mystérieuse nouvelle licence — si ce n’est que le jeu est en production à l’heure actuelle… Patience est de mise, donc.

Yokoyama veut toutefois rassurer les fans : Yakuza 8 est bel et bien dans le pipeline du studio, et devrait compter sur la présence d’Ichiban Kasuga, le protagoniste loufoque du dernier épisode en date Yakuza: Like A Dragon, alias Yakuza 7 au Japon.

Quant aux prochains titres de la franchise Judgment, rien n’est moins sur : si Yokoyama assure vouloir donner suite au dernier jeu Lost Judgment, le directeur du studio ne s’aventure pas plus loin… On rappelle que Lost Judgment a récemment été l’objet d’une petite controverse plus tôt cette année — avec, en cause, l’agence de talent Johnny & Associates qui garde un contrôle très zélé sur les droits d’image de Takuya Kimura, l’interprète et acteur ayant prêté ses traits au protagoniste de la franchise.

L’avenir est aux yakuzas

Beaucoup de fans s’interrogent ainsi sur le futur du Ryu Ga Gotoku Studio. C’était l’une des news mercato les plus important de l’été dernier : Toshihiro Nagoshi, game designer japonais et fondateur du Ryu Ga Gotoku Studio, quitte SEGA pour rejoindre le géant chinois NetEase dans un coup de théâtre inattendu. Après 30 ans de bons et loyaux services au sein de la maison-mère de Sonic, Nagoshi s’enticha d’un important acteur à venir pour le marché du jeu vidéo console — laissant ainsi Masayoshi Yokoyama à la tête du Ryu Ga Gotoku Studio.

Mais si Nagoshi était bien une figure très importante au sein de SEGA, le game designer a depuis longtemps passé les rennes des franchises Yakuza et Judgment aux autres créatifs du studio, notamment Hiroyuki Sakamoto — réalisateur de Yakuza 6 — et Masayoshi Yokoyama — scénariste de Yakuza: Like A Dragon. Ce dernier a par ailleurs été nommé pour remplacer Nagoshi à la tête du studio.

Mots-clés judgmentsegayakuza