Le Salon international de l’auto de New York est finalement repoussé au printemps 2021

Une fois de plus, la pandémie du coronavirus a eu raison du Salon international de l’auto de New York (NYIAS). L’événement qui attire plus d’un million de participants devait initialement se tenir au Jacob K. Javits Convention Center à Manhattan du 10 au 19 avril 2020.

Il a été reprogrammé pour le 28 août au 6 septembre prochain en raison du COVID-19. Toutefois, au vu de la situation sanitaire actuelle les organisateurs de la rencontre entre professionnels et passionnés de voiture ont jugé bon de repousser carrément le salon au printemps de l’année prochaine.

Crédits: Pixabay

D’après un communiqué publié par l’équipe organisatrice du Salon de l’automobile de New York, la prochaine édition de l’événement se tiendra du 2 au 11 avril 2021.

Les organisateurs de l’événement se retrouvent face à un mur

Rappelons que les États-Unis se trouvent actuellement en tête de liste des pays les plus touchés par le coronavirus avec 96 920 morts sur son compte. 23 195 de ces personnes décédées étaient des résidents de l’État de New York. Donc, mieux vaut prévenir que guérir en maintenant la distanciation physique aussi longtemps que nécessaire.

Il existe également d’autres obstacles quant à la tenue du NYIAS 2020. Les frontières de l’Oncle Sam seront fermées jusqu’à nouvel ordre. Ce qui rend très incertaine la question de déplacements des participants à l’événement. De plus, le Javits Center, l’endroit qui doit accueillir le salon sert pour le moment d’hôpital de campagne pour les patients atteints de COVID-19.

Les concessionnaires vont devoir trouver d’autres moyens de séduire les clients

Les salons automobiles demeurent l’un des moyens les plus efficaces pour les concessionnaires de voitures de promouvoir leurs produits. Ces genres d’événements sont à coup sûr visités par un grand nombre d’acheteurs potentiels.

Si l’on en croit Mark Schienberg, président de la Greater New York Automobile Dealers Association, l’organisation chargée de l’événement, 72% des personnes ayant participé à l’édition 2019 du NYIAS ont été séduits par les produits qui y étaient exposés. Ces derniers ont fait part de leur projet d’acheter ou de louer de nouvelles voitures dans les 12 mois suivant l’événement.

Malgré l’annulation du NYIAS,  Mark Schienberg ne perd pas espoir. Il est convaincu que lorsque la crise passera, la demande en matière de véhicules neufs va accroître.