Le Samsung Galaxy Note 5 risque d’être présenté le 13 août

Samsung pourrait bien prendre un peu d’avance sur son planning finalement. A croire que les derniers bruits de couloir en date disaient vrai. Preuve en est, selon des sources proches de l’industrie, le géant sud-coréen aurait l’intention de présenter le Galaxy Note 5 et le Galaxy S6 Edge+ le 13 août prochain, à l’occasion d’un événement spécial qui se déroulera à New York.

Ce n’est un secret pour personne mais la prochaine phablette de la firme fait beaucoup parler d’elle depuis quelques semaines. Mieux, elle a même été certifiée à Singapour et aux Etats-Unis.

Concept Galaxy Note 5

Le Galaxy Note 5 devrait ressembler à un gros Galaxy S6.

Il n’y a pas besoin d’être un génie pour comprendre qu’il se passe quelque chose. On ne certifie pas un téléphone sans raison.

Un lancement anticipé pour le Samsung Galaxy Note 5 ?

Le BusinessKorea a donc contacté ses sources pour tenter d’en apprendre un peu plus au sujet du terminal et son initiative a visiblement été couronnée de succès. Selon plusieurs informateurs différents, Samsung aurait effectivement l’intention de tenir une conférence de presse spéciale le 13 août prochain pour présenter ses dernières nouveautés.

Ou, plutôt, ses derniers terminaux.

Dans le lot, il serait naturellement question du Galaxy Note 5, mais également du Galaxy S6 Edge+. Ces deux phablettes seraient d’ailleurs très proches l’une de l’autre sur le plan esthétique et elles feraient ainsi la part belle au verre et au métal.

Pourquoi un tel changement de stratégie ? La réponse serait assez simple en fait. Samsung n’aurait pas envie de se retrouver face à l’iPhone 6s et à l’iPhone 6s Plus, ce qui peut aisément se comprendre dans le sens où Apple écoule chaque année des millions d’unités.

Si vous n’avez plus en tête les dernières rumeurs en date, alors sachez que le Galaxy Note 5 devrait embarquer un écran Super AMOLED de 5,7 pouces capable d’afficher une définition de type QHD (2560×1440) avec un processeur Exynos 7422 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage dépendrait du modèle choisi et on aurait aussi droit à un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique stabilisée.

Le tout avec un lecteur d’empreintes digitales, un moniteur de fréquence cardiaque et un stylet, bien sûr.

Le Galaxy S6 Edge+ profiterait du même écran, avec un processeur Exynos 7420 couplé à 3 Go de mémoire vive. Certains pensent aussi qu’il pourrait être propulsé par un Snapdragon 808.

Maintenant, toute la question est de savoir si nous pourrons en profiter rapidement en Europe, ou s’il faudra attendre le mois d’octobre.

Via