Le Samsung Galaxy Note 5 vient d’être certifié à Singapour

Samsung n’a visiblement pas l’intention de prendre des vacances cette années. Preuve en est, le géant sud-coréen vient de faire certifier trois nouveaux terminaux à Singapour. Fascinant mais le meilleur reste à venir car le Galaxy Note 5 fait partie des heureux élus. A croire que le constructeur a opté pour un lancement anticipé cette année…

Si vous passez régulièrement dans le coin, alors vous savez sans doute que le Note 5 vient de passer entre les mains des experts de la FCC. L’agence américaine a d’ailleurs donné son feu vert pour la commercialisation du terminal sur le sol américain.

Coque Galaxy Note 5

Cette coque est censée avoir été conçue pour le Galaxy Note 5 et elle nous donne une bonne idée de ce qui nous attend.

Mais voilà, Samsung n’a visiblement pas l’intention de se limiter à ce marché puisque sa phablette vient d’être certifiée à Singapour.

Le Galaxy Note 5 pourrait bien avoir un peu d’avance, finalement

Il faut croire que le constructeur a décidé de presser un peu les choses. Remarquez, aux dernières nouvelles, le Galaxy Note 5 pourrait être présenté dans un peu moins d’un mois, et plus précisément autour du 12 août prochain. Le plus drôle, c’est que son lancement serait programmé deux jours plus tard.

Inutile cependant de vous frotter les mains car le terminal pourrait aussi avoir un peu de retard en Europe. Il serait même question d’un lancement programmé pour le mois d’octobre.

Comme indiqué un peu plus haut, le Note 5 n’a pas été le seul à avoir été certifié à Singapour. Samsung a aussi présenté deux autres terminaux : le Galaxy A8 et… le Galaxy S6 Edge Plus.

Pour le premier, ce n’est pas très étonnant puisqu’il a été officiellement présenté par le constructeur en début de semaine. Le second, en revanche, était aussi censé passer par l’IFA en septembre prochain. Il faut croire qu’il pourrait avoir un peu d’avance, finalement.

A titre de rappel, le Galaxy Note 5 devrait embarquer un écran doté d’une diagonale de 5,67 pouces. Il serait capable d’afficher une définition de type QHD, et donc du 2560×1440. Côté processeur, on pourrait avoir droit à un Exynos 7422 couplé à 4 Go de mémoire vive au format LPDDR4.

Le Galaxy S6 Edge Plus embarquerait le même écran lui aussi mais ce dernier poursuivrait sa course sur une partie des bordures de l’appareil. Samsung l’aurait équipé d’un Snapdragon 808 couplé à 3 Go de mémoire vive avec une batterie dépassant les 3 000 mAh.

Via