Le Samsung Galaxy Note 7 est interdit de vol aux Etats-Unis

Samsung a visiblement bien fait de suspendre la production du Galaxy Note 7. Le département américain du transport a effectivement décidé en fin de semaine d’interdire le téléphone à bord de tous les avions au départ ou à destination des Etats-Unis. Cela vaut pour les vols commerciaux mais également pour les vols domestiques.

Cette interdiction entrera en vigueur cette après-midi, à partir de 16 heures. Les propriétaires d’un Galaxy Note 7 ne pourront plus le transporter sur eux ni même dans leurs bagages et cela vaut autant pour ceux stockés en cabine que pour ceux en soute.

Galaxy Note 7 avion

Les Etats-Unis ont interdit le Galaxy Note 7 à bord des avions.

En parallèle, les autorités ont aussi décidé de suspendre définitivement les expéditions du terminal par fret aérien.

Le Galaxy Note 7 est interdit dans tous les avions

Cette décision n’a rien de surprenante compte tenu des événements récents. La phablette a commencé à présenter des problèmes de chauffe quelques semaines à peine après son lancement en Corée et aux Etats-Unis. Plusieurs personnes ont également rapporté des explosions et des départs de feu provoqués par le terminal.

Samsung avait rapidement suspendu la production de son téléphone et les experts de la marque avaient alors décelé un problème sur les batteries fournies par une de ses succursales. La marque a immédiatement lancé un programme d’échange.

Elle a visiblement commis une erreur de diagnostic car les modèles de remplacement ont eux aussi très vite commencé à chauffer et certains ont même pris feu entre les mains de leur propriétaire.

Les opérateurs ont immédiatement suspendu les expéditions et le géant sud-coréen a fini par annoncer qu’il suspendait définitivement la production du terminal.

Les contrevenants s’exposent à des amendes et des poursuites

Dans ce contexte, la décision prise par le département américain du transport est à la fois logique et cohérente.

En attendant, les propriétaires d’un Galaxy Note 7 ont intérêt à prendre cet avertissement au sérieux. Le bureau américain du transport demande en effet aux autorités de confisquer les terminaux de tous les passagers récalcitrants et ces derniers s’exposeront en plus à des amendes et même à des poursuites judiciaires.

En outre, les compagnies aériennes devront aussi refuser l’embarquement aux passagers qui refuseront de se séparer de leur téléphone. Le bureau a d’ailleurs décidé de classer le Galaxy Note 7 dans la catégorie des matières dangereuses interdites, au même titre que les bouteilles de gaz, les liquides inflammables, les thermomètres à mercure, les feux d’artifices, les réchauds de camping, les batterie avec électrolyte, les briquets, les matières toxiques et les matériaux radioactifs.