Le Samsung Galaxy S21 tournera bien sur Snapdragon 888… mais pas chez nous

Samsung est actuellement en train de travailler sur sa nouvelle gamme de smartphones. Attendue quelque part au début de l’année prochaine, elle devrait se composer de trois appareils : le Galaxy S21, le Galaxy S21+ et le Galaxy S21 Ultra.

Le premier vient d’apparaître chez Geekbench, ce qui nous donne aussi une idée assez nette de ce qu’il proposera.

Le Galaxy S21 d’après OnLeaks

En effet, d’après la solution de benchmarking, le Galaxy S21 devrait être propulsé par un Snapdragon 888.

Un Galaxy S21 sous Snapdragon 888 ? Ca se précise !

Dévoilé cette semaine par Qualcomm, le Snapdragon 888 se veut être le SoC de la démesure. La puce est gravée en 5 nm et elle ne fait aucun compromis en terme de puissance. Le CPU s’appuie ainsi sur un Kryo 680 composé d’un coeur Cortex X1 atteignant une fréquence de 2.84 GHz, d’un second coeur composé de trois coeurs Cortex A78 cadencés à 2,4 GHz et d’un dernier coeur regroupant quatre coeurs A55 cadencés à 1,8 Ghz.

Même bilan du côté du GPU, qui ne laisse pas vraiment place au doute : il s’agit en effet d’un Adreno 660 capable, selon le fondeur, de délivrer 35 % de puissance en plus par rapport au GPU de la génération passée.

Mais bien sûr, le Snapdragon 888 ne se limite pas à ces deux aspects et il est également doté d’un Qualcomm AI Engine de 6e génération, soit d’une puce orientée IA. Une puce capable de déployer une puissance totale de 26 TFLOPS.

A lire aussi : Enfin des prix plus accessibles pour les Galaxy S21 ?

Et nous alors ?

Le SoC est aussi prometteur sur le terrain de la photo. Il embarque ainsi un triple ISP capable de traiter 120 images de 12 millions de pixels en une seule seconde.

Sur le papier, donc, le Snapdragon 888 a tout d’un grand et il est évidemment très intéressant d’apprendre qu’il devrait être embarqué à bord du Galaxy S21, d’autant que ce dernier pourra aussi compter, toujours selon Geekbench, sur 8 Go de RAM.

Oui, c’est intéressant d’apprendre tout ça, surtout quand on sait que nous ne devrions pas avoir droit à ce modèle. Samsung a en effet pour habitude de réserver ses modèles Snapdragon aux marchés chinois et américain, le reste du monde étant servi par les Exynos. Et bien sûr, il n’y a aucune raison qu’il en aille autrement cette fois.

A lire aussi : Oups, le Galaxy S21+ vient de fuiter

Pour rappel, le Galaxy S21 Ultra devrait lui aussi avoir un petit truc en plus. Les sources rapportent une compatibilité du terminal avec le S Pen habituellement réservé aux Galaxy Note.