Le Samsung Galaxy S7 aura peut-être droit à du 3D Touch

Samsung s’est souvent inspiré des produits de ses concurrents par le passé et le géant sud-coréen pourrait remettre le couvert avec le prochain vaisseau amiral de sa flotte. Ce n’est évidemment qu’une simple rumeur mais le Galaxy S7 pourrait être équipé de plusieurs capteurs placés sous l’écran, des capteurs capables de déterminer avec précision la pression exercée par les doigts de l’utilisateur.

Il est évidemment très difficile de ne pas penser à ce que propose Apple avec la technologie 3D Touch et c’est assez logique car nous parlons ici d’un produit comparable, offrant les mêmes applications.

3D Touch Samsung Galaxy S7

Le Galaxy S7 aura peut-être droit à son 3D Touch lui aussi.

Et le plus amusant, dans cette histoire, c’est que le produit en question existe déjà.

Le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge pourraient être les premiers smartphones à embarquer la technologie de Synaptics

Synaptics a effectivement présenté au début de la semaine une nouvelle technologie sobrement baptisée ClearPad 3700. Okay, ce n’est pas forcément très vendeur mais son fonctionnement devrait intéresser pas mal de monde.

Et ce n’est rien de le dire car elle fonctionne exactement de la même manière que le Force Touch ou même que le 3D Touch. Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement qu’un écran ou un pavé tactile équipé de cette technologie sera capable de mesurer avec une extrême précision la pression exercée par nos doigts.

C’est intéressant, mais ce n’est pas terminé car Kevin Barber, le directeur de la division consacrée aux écrans, a indiqué qu’il comptait bien conquérir le marché des téléphones haut de gamme sous Android, et ce dès le début de l’année prochaine.

Je ne sais pas si vous le savez mais le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge sont censés être présentés en janvier, pour un lancement programmé en février. Si Synaptics souhaite réellement imposer sa technologie sur le secteur, alors il devra frapper vite et fort.

Un partenariat avec Samsung pourrait lui être plus que profitable.

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre, le Galaxy S7 ne sera pas le premier terminal Android à proposer une technologie de ce type. Huawei a effectivement damné le pion à ses concurrents avec le surprenant Mate S.

Via