Le Samsung Galaxy S7 viendrait de se faire épingler par une solution de benchmarking

Le Samsung Galaxy S7 est attendu de pied ferme par pas mal de monde et le hasard fait plutôt bien les choses car un terminal répondant à la référence SM-G9300 viendrait de se faire épingler par une solution de benchmarking, décrochant un score de malade. Ce n’est même rien de le dire car il aurait atteint les 103 692 points. Incroyable, non ? Certes et c’est d’ailleurs presque trop beau pour être vrai.

Certains d’entre vous le savent sans doute mais le constructeur sud-coréen travaillerait actuellement sur deux nouveaux smartphones positionnés sur le haut de gamme, des smartphones désignés sous les références SM-G930 et SM-G935.

Benchmark Galaxy S7

Le Galaxy S7 est apparemment bien décidé à faire (re)parler de lui.

Selon toute vraisemblance, il s’agirait du Galaxy S7 et du Galaxy S7 Edge. Ce point a d’ailleurs été confirmé par plusieurs sites spécialisés au fil de ces dernières semaines.

Le Galaxy S7 serait deux fois plus puissant que le Huawei Mate 8. Vraiment ?

Un internaute a publié dans la nuit une capture tirée d’une solution de benchmarking. L’image fait allusion à un terminal répondant à la référence SM-G9300 et il s’agirait de la version chinoise du Galaxy S7. Intéressant, mais ce n’est pas tout car elle évoque aussi le modèle du processeur embarqué. Samsung aurait jeté son dévolu sur un Exynos 8890.

Comme indiqué un peu plus haut, le terminal aurait décroché pas moins de 103 692 points durant ce test. La source à l’origine de la capture a précisé que le Kirin 950 ne dépassait pas les 65 179 points sur le même test.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que le Galaxy S7 serait (notez le conditionnel) presque deux fois plus puissant que le Huawei Mate 8.

Oui mais voilà, il y a tout de même un détail très troublant. A la base et d’après ce qui se murmure dans les milieux autorisés depuis plusieurs semaines, la version chinoise du Galaxy S7 ne devrait pas être propulsée par un Exynos 8890 mais… par un Snapdragon 820. Il en irait d’ailleurs de même pour la version américaine.

C’est précisément pour cette raison que cette capture est à prendre avec une extrême prudence. D’autant qu’une image de ce genre n’est pas difficile à manipuler.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez en savoir plus sur les dernières rumeurs entourant le Galaxy S7 et ses différentes déclinaisons, alors le mieux c’est encore de vous rendre ici.

Benchmark Galaxy S7

Et voilà le fameux benchmark.