Le Samsung Galaxy S8 devrait mettre l’accent sur la biométrie

Samsung fait face à de nombreuses fuites depuis le début de l’année. La plupart d’entre elles portent sur le Galaxy S8 ou sur le Galaxy S8+ et elles s’accompagnent de nombreuses fuites. La dernière en date porte sur les fonctions de ces appareils en matière de biométrie. Le constructeur aurait effectivement fait les choses en grand de ce côté-là aussi.

Samsung, comme bon nombre de ses concurrents, a très vite misé sur la biométrie et il a ainsi été un des premiers constructeurs du marché à intégrer un lecteur d’empreintes sur ses appareils.

Biométrie Galaxy S8

Le Galaxy S8 pourrait mettre le paquet sur la biométrie.

Ce fameux lecteur a été complété ensuite par un scanner rétinien.

Le Galaxy S8 devrait intégrer un scanner rétinien doublé d’un système de reconnaissance faciale

Introduit avec la dernière phablette de la marque, ce module devrait aussi être présent sur les prochains flagships de la firme.

Grâce à lui, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ seront donc capables d’identifier leur propriétaire en un battement de cil. Les utilisateurs n’auront pas forcément besoin d’avoir recours au lecteur d’empreintes et c’est plutôt une bonne chose, car ce dernier sera placé à l’arrière à droite du module photo.

Il ne sera donc pas facile à atteindre. Et encore moins sur le second puisque le boîtier de ce dernier sera plus imposant que celui du Note 7.

Toutefois, selon le Kora Economic Daily, Samsung n’aurait pas l’intention de se limiter à la reconnaissance rétinienne. Un représentant officiel de l’entreprise aurait en effet révélé de précieuses informations à nos confrères.

En raison des limitations induites par les scanners rétiniens en matière de vitesse et de précisions, le géant sud-coréen aurait décidé de coupler cette fonction à un système de reconnaissance faciale. En combinant les deux technologies, le Galaxy S8 serait du coup capable d’identifier son propriétaire et de déverrouiller sa session en moins de 0,01 seconde.

Une ouverture de session ultra rapide ?

Mieux, d’après la même source, cette technologie serait en cours de test sur les prototypes actuels. Les premiers tests se seraient d’ailleurs révélés très concluants.

Cette rumeur tombe au bon moment, c’est indéniable. L’iPhone 8 devrait lui aussi miser sur la reconnaissance d’iris pour sécuriser l’accès aux données de l’utilisateur. Les deux terminaux risquent par conséquent de rentrer en confrontation directe et c’est peut-être aussi ce qui a poussé le constructeur coréen à mettre l’accent sur cette fonction.

Pour rappel, le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ seront tous les deux présentés le 29 mars prochain. L’information n’a pas encore été confirmée par Samsung, mais les précommandes devraient démarrer le 10 avril et le lancement effectif des terminaux serait programmé pour le 21 ou le 28 avril.

Le constructeur accuserait en effet un léger retard induit par un retard de production en lien avec le processeur de ses nouveaux téléphones.